Accueil > Cloud computing > Adobe porte la signature numérique dans le Cloud à l’aide d’un standard ouvert
signature numerique adobe

Adobe porte la signature numérique dans le Cloud à l’aide d’un standard ouvert

Adobe améliore sa technologie de signature numérique. Avec la mise à jour de Sign annoncé hier, le groupe veut favoriser la validation de document sur tous les appareils en adoptant le standard ouvert du Cloud Signature Consortium. 

les professionnels et les consommateurs commencent à bien connaitre la pratique de la signature numérique. Le fait de signer valider la réception d’un colis à l’aide d’un stylet sur un appareil dédié ou une tablette est maintenant quelque chose de commun. 

Avec la dernière mise à jour d’Adobe Sign, l’entreprise veut aller plus loin. Son service de signature numérique hébergé sur le Cloud est maintenant compatible avec la plupart des smartphones, des tablettes et ordinateurs.

Adobe veut faciliter la signature dans le Cloud

L’outil repose sur la plateforme d’intelligence artificielle nommée Sensei, qui scanne, analyse et nettoie les documents pour réduire la proportion de « tâches ingrates ». L’objectif de cette mise à jour, faciliter la vie des collaborateurs en entreprise en élargissant les possibilités d’Adobe Sign. Ainsi, il est maintenant possible de scanner les papiers, de faire du suivi de documents et de valider numériquement des contrats, notes, réception de colis, etc. Le tout peut être intégré dans le Cloud d’entreprise Microsoft SharePoint. Les grands groupes, mais aussi les structures hospitalières peuvent bénéficier de cette mise à jour.

L’application de cette mise à jour se base sur les recommandations du Cloud Signature Consortium. Ce dernier est un groupe rassemblant une douzaine d’entreprises spécialisées dans la signature numérique, dont Adobe fait partie. L’apport d’une signature numérique plus sécurisée s’impose en ce moment, notamment par le retentissement autour de la blockchain.

Le consortium veut apporter une alternative ouverte par l’adoption d’open standard, plutôt que de se baser sur des solutions propriétaires et souvent associés à un seul service. Cependant, Adobe se pose en créateur de standard. La firme a en effet un passé de créations de formats propriétaires ensuite rendus publics. Avec l’ère du Cloud, cette tendance s’accélère.

 

A lire également

data storage top startups

Data Storage : top des meilleures startups de stockage de données

Le marché du stockage de données a beaucoup évolué au cours des dernières années. Aussi …

Send this to friend