Accueil > Solutions Cloud > Amazon > Amazon Web Services dévoile son chiffre d’affaires
Money

Amazon Web Services dévoile son chiffre d’affaires

La guerre est déclarée entre les géants du cloud. Amazon, Microsoft, IBM et Google se disputent la première place du marché du cloud computing.

La solution cloud du géant Amazon

Lancée en 2006, la division Amazon Web Services (AWS) gère l’hébergement informatique des entreprises. Amazon offre ainsi la possibilité aux entreprises de pouvoir utiliser ses serveurs pour leurs infrastructures informatiques. Cependant, AWS n’avait jamais rendu public le chiffre d’affaires que le cloud lui rapportait. Evénement important donc le jeudi 23 avril 2015, AWS a décidé de dévoiler les comptes financiers de sa solution cloud.

Amazon Web Services

Les revenus réalisés grâce au cloud d’Amazon s’élèvent à 1,57 milliard de dollars soit près de 1,4 milliard d’euros pour le premier semestre 2015, sur un total des ventes d’Amazon atteignant les 22,72 milliards de dollars.

Amazon Web Services a ainsi déclaré que le cloud lui a permis de réaliser un bénéfice de 265 millions de dollars soit 245 millions d’euros, au premier trimestre 2015. Les bénéfices du cloud étaient de 660 millions de dollars pour l’année 2014. Cette solution représente donc 7% du chiffre d’affaires d’Amazon pour le premier semestre 2015 face à 5,3% sur l’année 2014. La montée du cloud Amazon permet à l’entreprise de compenser ses pertes financières dans d’autres secteurs.

Une concurrence rude pour le cloud

Le PDG d’Amazon, Jeff Bezos, a estimé que le cloud pouvait atteindre un chiffre d’affaires de 5 milliards de dollars sur l’année en cours. Attention tout de même à la montée fulgurante d’un des principaux concurrents d’Amazon : Microsoft. En effet, l’entreprise pourrait quant à elle voir s’élever son cloud jusqu’à 6,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2015. Microsoft met tout de même à la disposition des utilisateurs Office 365 soit la version cloud de sa suite bureautique, ce qui lui permet d’accroître fortement son chiffre d’affaires.

Suite aux révélations d’Amazon Web Services, le cabinet Synergy Research a estimé Amazon en tant que leader des solutions cloud avec plus de 30% du marché, suivent ensuite Microsoft avec 10% des parts, IBM 7% et enfin Google 5%.

Microsoft Azure

Pour gagner des clients, les stratégies sont bien différentes entre les acteurs du cloud. Google, joue la carte des offres en permettant d’utiliser sa solution cloud à moins de 30% du prix initial le premier mois et ceci sans condition.

Quant à Microsoft, certes ses prix sont plus élevés mais il mise sur sa relation avec les clients et est le seul à proposer sa solution cloud en euros sur notre continent. Ceci permet à l’entreprise de réduire l’écart de tarifs avec ses concurrents qui proposent leurs solutions en dollars, monnaie ayant connue une montée ces derniers temps.

Source

A lire également

portefeuille anti rfid

Portefeuille anti RFID : Pourquoi vous n’en avez pas besoin

Toute une économie s’est construite autour du portefeuille anti RFID. Cet objet censé protéger son …

Send this to friend