Accueil > Solutions Cloud > Amazon > AWS Summit : toutes les nouveautés annoncées par Amazon
aws summit 2017 san francisco

AWS Summit : toutes les nouveautés annoncées par Amazon

Dans le cadre du AWS Summit de San Francisco qui s’est tenu le mercredi 19 avril, le CTO de la firme, Werner Vogels, a annoncé plusieurs nouveautés importantes pour les services cloud d’Amazon. Parmi ces nouvelles fonctionnalités, on dénombre un système de facturation pour les applications SaaS sur AWS Martketplace, un nouvel outil d’intégration continue, et des améliorations des services de bases de données.

AWS Summit : SaaS Contracts sur AWS Marketplace

SaaS Contracts permet de simplifier la mise en place de contrats entre les fournisseurs de SaaS et leurs clients. Les utilisateurs peuvent directement s’abonner depuis AWS Marketplace pour une durée de un, deux ou trois ans. Ainsi, le prix de l’abonnement est directement inclus à la facture mensuelle AWS plutôt que sur une facture séparée, et les paramètres de paiement sont sauvegardés. Les paiements sont donc nettement simplifiés, et ce système permet un précieux gain de temps.

C’est la raison pour laquelle des fournisseurs de SaaS comme Splunk , Sumo Logic ou ThingLogix ont décidé d’adhérer à ce programme. De plus, les applications disponibles sur AWS Marketplace disposent d’une visibilité accrue, ce qui peut aider les vendeurs de logiciels à tirer leur épingle du jeu.

AWS Summit : AWS CodeStar

Avec AWS CodeStar, Amazon veut résoudre l’un des principaux problèmes de l’intégration continue. Actuellement, les utilisateurs doivent sans cesse jongler entre les outils. CodeStar est conçu pour fournir un environnement intégré pour le développement de logiciel collaboratif.

Les utilisateurs commencent par sélectionner des templates de projets reposant sur divers langages comme Ruby on Rails, Node.js et Java. Par la suite, il s’agit de configurer un flux d’intégration continue, de connecter un environnement de développement intégré, et d’ajouter des membres à l’équipe du projet.

AWS Summit : les services de base de données améliorés

De nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées au service de base de données Redshift. Grâce à Redshift Spectrum, les utilisateurs peuvent désormais effectuer des requêtes de données stockées au sein de Simple Storage Service (S3). Ainsi, les entreprises peuvent désormais utiliser S3 en guise de Data Lake. Cette fonctionnalité est destinée aux entreprises qui souhaitent effectuer des requêtes parmi des exabytes de données qui nécessiteraient normalement une immense puissance informatique et beaucoup de temps.

Par ailleurs, les entreprises qui ont besoin de réponses ultra-rapides en provenance du service de base de données gérée Amazon DynamoDB peuvent profiter d’un nouvel outil de caching. Le DynamoDB Accelerator (DAX) est un cache in-memory entièrement géré, pouvant être configuré depuis la AWS Console. L’interface de DAX est la même que celle de DynamoDB.

En parallèle, les utilisateurs qui se servent du cloud privé virtuel d’Amazon en guise d’environnement isolé pour leurs applications peuvent désormais utiliser la fonctionnalité VPC Endpoints avec le service DynamoDB pour garder le même trafic entre les différentes instances de bases de données au sein leur instance VPC.

Enfin , la version d’Amazon Aurora compatible avec PostgreSQL, annoncée pour la première fois lors de la conférence Re:Invent de 2016, vient d’entrer en bêta ouverte. Tout le monde peut l’essayer, au même titre que la version compatible MySQL.

AWS Summit : les outils Machine Learning mis à jour

Le service de détection d’image Amazon Rekognition, basé sur le Machine Learning, vient d’être mis à jour pour la modération automatique de contenu. Le système sera capable d’attribuer un score à une image en fonction de son caractère discutable. Durant la présentation de cette fonctionnalité, Vogels a pris pour exemple une photo d’un mannequin homme en maillot de bain. Rekognition a attribué un score et précisé que l’image montre une personne en maillot de bain ou en sous-vêtements.

Le service de génération de voix Amazon Polly reçoit quant à lui la prise en charge du playback de voix chuchotée. Il est également capable de synchroniser les mouvements de lèvres d’un avatar virtuel avec l’audio généré. Enfin, le service de compréhension naturelle du langage Amazon Lex est désormais disponible.

De nombreuses nouveautés ont été présentées dans le cadre du AWS Summit, et le sommet démontre qu’Amazon n’a rien perdu de son ambition. La firme s’assurer les atouts nécessaires pour conserver son leadership dans le domaine du cloud computing. Rappelons qu’un AWS Summit aura lieu le 27 juin prochain à Paris.

A lire également

saas une

SaaS Définition : Qu’est-ce que c’est ? Quels avantages ?

Le SaaS, ou Logiciel en tant que Service, est un modèle de distribution de logiciel …

Send this to friend