Accueil > Cloud computing > Cloud Migration Assessment : un service Microsoft pour calculer le coût d’une migration sur le cloud
microsoft cloud migration assessment

Cloud Migration Assessment : un service Microsoft pour calculer le coût d’une migration sur le cloud

Microsoft dévoile le service Cloud Migration Assessment, permettant aux entreprises de calculer les coûts d’une migration vers le cloud. En parallèle à cet outil, plusieurs services Azure font l’objet de discounts pour inciter les entreprises à migrer vers le cloud de la firme de Redmond.

Avec Microsoft Cloud Migration Assessment, les entreprises peuvent évaluer les ressources qu’elles utilisent actuellement. L’outil laisse aux utilisateurs le choix d’entrer manuellement leurs ressources informatiques, de réseaux et de stockage, ou de les importer depuis un fichier Excel édité manuellement ou généré par le Microsoft Assessment and Planning Toolkit.

Cette évaluation va permettre de déterminer combien coûterait une migration vers le cloud. Les utilisateurs reçoivent un graphique leur indiquant les coûts s’ils continuent à utiliser un data center, comparés à ce que coûteraient les mêmes workloads sur Azure. L’outil indique également les tarifs par défaut, mais la possibilité d’indiquer les informations sur l’environnement propre à l’entreprise permet une évaluation plus précise.

Le calcul prend en compte Azure Hybrid Use Benefit, qui permet aux entreprises d’utiliser leurs licences Windows Server avec Software Assurance à des machines virtuelles fonctionnant sur le cloud Microsoft. Ainsi, les utilisateurs payent uniquement le prix de base pour les ressources informatiques qu’ils utilisent.

Cloud Migration Assessment : un service permettant de recevoir des suggestions de partenariats sur mesure

Afin d’accéder à l’outil Microsoft Cloud Migration Assessment, les utilisateurs doivent indiquer leur nom, leurs informations de contact, et le nom de leur entreprise. Microsoft utilisera ces informations pour demander aux utilisateurs un compte rendu de leur expérience, et pour les connecter à des partenaires qui peuvent les aider dans leur processus de migration. En effet, selon Julia White, cette initiative est centrée sur les partenariats, comme tout ce que fait Microsoft de manière générale. Si la firme peut trouver un partenaire idéal pour un client elle lui proposera sans hésitation.

Microsoft vient également d’annoncer que son outil de migration Azure Site Recovery sera mis à jour dans les semaines à venir pour permettre aux utilisateurs d’utiliser plus facilement les discounts AHUB lorsqu’ils migrent vers d’autres environnements. Lorsque cette mise à jour aura lieu, les utilisateurs seront en mesure d’étiqueter les Windows Server VM qu’ils souhaitent déplacer pour bénéficier de discounts. Ceci devrait inciter les entreprises à déplacer leurs machines virtuelles Windows Server depuis AWS ou depuis leurs installations physiques vers Azure en rendant la tâche plus facile.

Azure Management Portal : les discounts disponibles pour tous

Par ailleurs, à compter de cette semaine, les entreprises peuvent profiter du discount sur le Azure Management Portal. Jusqu’à présent, les discounts sur le déploiement d’images de machines virtuelles était réservé aux entreprises ayant un accord avec Microsoft. Les autres devaient utiliser Azure PowerShell pour configurer leur discount. Ce changement illustre la volonté de Microsoft d’inciter ses clients professionnels à déplacer davantage de leurs workloads sur le cloud public Azure.

Comme l’explique Julia White, vice président du marketing Azure chez Microsoft, de nombreux autres vendeurs ont commencé à proposer des offres hybrides au cours de l’année dernière. Ces vendeurs réalisent que l’hybride est au centre de la stratégie informatique d’une majorité d’entreprises. Avec ses différents outils, Microsoft clarifie ses capacités dans ce domaine, et permet aux entreprises d’effectuer leur migration d’une manière durable.

A lire également

microsoft satya nadella chiffre affaires

Microsoft double son bénéfice net grâce au Cloud

Microsoft a publié en fin de semaine dernière les résultats de son quatrième trimestre de …

Send this to friend