Accueil > Business > Coca Cola : comment le géant du soda utilise le Big Data
coca cola big data

Coca Cola : comment le géant du soda utilise le Big Data

Coca Cola, le leader mondial de l’industrie du soda, fut également l’une des premières multinationales à utiliser le Big Data pour stimuler sa croissance. Découvrez de quelle manière The Coca Cola Company utilise le Big Data et l’intelligence artificielle pour rester au sommet.

L’entreprise The Coca Cola Company est reconnue dans le monde entier comme leader de l’industrie du soda avec plus de 500 marques de boissons comme Coca Cola, Fanta, Sprite, Dasani, Powerade, Schweppes, Minute Maid et bien plus encore. La firme est implantée dans plus de 200 pays. Chaque jour, plus d’1,9 milliard de ses boissons est consommé. Autant dire que l’entreprise génère des quantités astronomiques de données. De la production à la distribution en passant par le feedback des consommateurs, Coca Cola collecte et analyse son Big Data pour continuer à stimuler sa croissance. Elle fut d’ailleurs l’une des premières multinationales à évoquer le Big Data, en 2012. Voici comment Coca Cola utilise le Big Data et l’intelligence artificielle.

Coca Cola : le Big Data pour créer de nouveaux produits

Au fil des années, Coca Cola a massivement investi dans la recherche et le développement de ressources d’intelligence artificielle pour s’assurer de tirer un maximum d’informations des données qu’il collecte. Ainsi, c’est en analysant les données en provenance des fontaines de soda de dernière génération, qui permettent aux utilisateurs de mélanger les parfums selon leurs préférences, que la firme a décidé de lancer le Cherry Sprite en début d’année.

De même Coca-Cola envisage d’utiliser l’intelligence artificielle pour créer un assistant virtuel comme Siri et Alaexa. Cette IA sera intégrée aux distributeurs de boissons et permettra aux utilisateurs de personnaliser leurs sodas en toute simplicité en mélangeant les saveurs selon leurs goûts. Grâce au Machine Learning, l’assistant virtuel adaptera son ton et son comportement à l’endroit où se trouve le distributeur.

Coca Cola : le Big Data pour créer des boissons plus saines

Depuis quelques années, les ventes de boissons sucrées sont en forte baisse. Pour compenser ce déclin, Coca Cola utilise le Big Data pour produire des boissons plus saines, comme du jus d’orange. Rappelons que la firme détient notamment les marques Minute Maid et Simply Orange.

En combinant les données météorologiques, les images satellites, les informations sur les récoltes, les facteurs de prix ou encore les données sur l’acidité, le géant américain s’assurer que ses cultures d’oranges connaissent une croissance optimale. Une utilisation magistrale de l’AGTech.

Coca Cola : l’analyse des social data

Avec 105 millions de fans sur Facebook et 35 millions de followers sur Twitter, les réseaux sociaux constituent une source de données intarissable pour Coca Cola. La firme suite de près la façon dont ses produits sont représentés sur les différentes plateformes. En 2015, elle a réussi à calculer que ses produits sont mentionnés quelque part dans le monde toutes les deux secondes en moyenne.

Ces données lui permettent de savoir qui consomme ses boissons, où sont situés ses clients, et dans quelles situations ils parlent de la marque. Grâce à la reconnaissance d’images, elle a aussi pu découvrir quand les photos de ses produits sont mises en ligne, et les algorithmes lui ont permis de déterminer est la meilleure façon de promouvoir ses produits. Selon l’entreprise, les publicités ainsi élaborées ont quatre fois plus de chances d’être cliquées que les autres publicités ciblées. Dans un avenir proche, Coca Cola envisage aussi d’utiliser l’intelligence artificielle pour créer des publicités de manière automatisée.

A lire également

définition Data Mining

Data Mining : définition et exemples d’utilisation du forage de données

Le Data Mining est une composante essentielle des technologies Big Data et des techniques d’analyse …

Send this to a friend