Accueil > Business > Data Center > Google perd des données après l’attaque de la foudre sur un Data Center

Google perd des données après l’attaque de la foudre sur un Data Center

C’est une actualité qui risque de faire des nuages sur l’image de Google. Le plus grand moteur de recherche a été victime d’une foudre ayant frappé un de ses Data Center en Belgique le 13 août dernier.

Les faits

Google dispose de plusieurs centres de stockage de données un peu partout dans le monde. En Belgique, un centre de stockage de données installé à Saint-Ghislain a été victime d’un orage. Une foudre a frappé et a entrainé une coupure de courant dans les lieux au point d’entrainer des pertes de données. D’après Google, ce sont les informations récemment enregistrées qui ont été victimes de cette perte.

Les pertes en question

Pour dédramatiser la situation, Google annonce premièrement qu’aucune perte n’a été enregistrée pour ensuite avancer un chiffre un peu minime mais qui, pourtant, peut constituer un dégât important. En effet, d’après les responsables, 0,000001% des données sauvegardées dans le Data Center belge ont été perdues. Cependant, ce taux, à priori infime, n’est pas suffisamment évalué et détaillé par le plus grand moteur de recherche pour permettre à chacun d’avoir une idée précise des dégâts de la foudre.

En même temps, on affirme que ces données perdues ne pourront plus être restituées par les utilisateurs. Pour la plupart d’entre elles, selon toujours Google, il s’agit de fichiers de photos enregistrées sur le Google Drive et Google prend en charge la responsabilité de cet incident singulier. D’ailleurs, le géant de l’information a promis de tout mettre en œuvre pour éviter une récidive de ce genre de problème.

perte de données chez Google

D’autres alternatives ?

Cependant, d’après certains spécialistes, la sauvegarde de toutes les données sur les serveurs de Google serait pratiquement impossible. Et cela surtout à cause de la gratuité du service qui minimise la garantie des sauvegardes. D’ailleurs, Google a rappelé que les utilisateurs sont toujours tenus d’opter pour une double sauvegarde de leurs données pour éviter de telles pertes irréversibles. Et dans cette optique, on pourrait s’attendre à l’émergence d’autres stockages alternatifs pour plus de sécurité et moins de perte en cas d’incident. La sauvegarde en local est surtout préconisée pour les professionnels mais cela nécessite toute une stratégie vu la capacité limitée de certains serveurs. En tout cas, il serait plus intelligent et raisonnable de se lancer dans cette double sauvegarde telle que Google l’annonce mais dans ce cas, si on peut sauvegarder soi-même, on pourrait se demander pourquoi sauvegarder sur Google Drive ou une autre plateforme ?

source

A lire également

intel microsoft projet brainwave

Projet Brainwave : De l’IA en temps réel depuis le Cloud de Microsoft ?

Pour se différencier de ses concurrents dans l’IA et le Cloud, Microsoft a présenté le …

Send this to a friend