Accueil > Dossiers > Etudes > IDC : le Cloud Public entraînera 122,5 milliards de dollars de dépense en 2017
cloud public idc

IDC : le Cloud Public entraînera 122,5 milliards de dollars de dépense en 2017

IDC vient de mettre à jour son guide des dépenses mondiales dans le Cloud Public. Les dépenses devraient atteindre 122,5 milliards de dollars en 2017, une augmentation de 24,4 % par rapport à 2016.

Le cabinet Synergy Research Group a estimé le marché du Cloud à 148 milliards de dollars au quatrième trimestre 2016. Avec une croissance annuelle de 25 %, le secteur est propulsé par les services. De son côté, le célèbre cabinet International Data Corporation évalue dans sa dernière mise à jour du guide sur les dépenses des entreprises dans le Cloud Public.

Les investissements atteindront 122,5 milliards de dollars en 2017 selon IDC, une augmentation de 24,4 % par rapport à l’année 2016. Pour bien comprendre les enjeux de ce secteur, les analystes ont besoin de mettre ses informations en perspective. IDC note donc que la croissance annuelle des dépenses dédiées au Cloud Public serait 7 fois supérieure à celle du secteur IT dans son ensemble.

Ce n’est pas tout. Le Cloud public est promis à des jours dans les trois ans à venir : IDC prévoit que la croissance annuelle des dépenses atteindra 21,5 % entre 2015 et 2020, soit 203,4 milliards de dollars au niveau mondial d’ici 2020.

Le SaaS, le grand champion selon IDC

cloud public idc champion

 

Comme Synergy Research Group, IDC prévoit que le SaaS est toujours le secteur dominant du Cloud Computing. Il représentera près deux tiers des dépenses cette année et les investissements continueront à l’horizon 2020, représentant 60 % des investissements.

Mais toujours selon International Data Corporation, le SaaS se fera largement dépassé par le IaaS et le PaaS. Le premier attendrait un CAGR de 32,2 % de 2015 à 2020 et le second 30,1 % sur la même période. 

Le cabinet d’étude s’est également intéressé aux industries qui investiront plus fortement dans ces domaines. Résultat, IDC estime que la fabrication industrielle, les services professionnels et les services bancaires dépenseront 41,2 milliards de dollars dans les différents secteurs du Cloud Public, soit un tiers des investissements.

Pourtant, le trio n’obtient pas la palme de la croissance. Si les services professionnels se démarquent avec un CAGR de 23,9 %, le retail (22,8 %), les médias (22,5 %) et le secteur des télécommunications suivent de peu (21,1 %). A noter que la majorité des secteurs atteignent la barre des 20 %.

Avec plus de la moitié des dépenses dans ce secteur, le cabinet d’étude remarque que la clientèle la plus importante du Cloud Public reste les entreprises de plus de 1000 employés. Les grandes entreprises de 500 à 999 salariés affichent, elles, le CAGR le plus important : 23,2 %.

Géographiquement parlant, les États-Unis représentent le marché le plus important avec 60 % des dépenses mondiales. Pourtant, dans ce pays IDC observe la croissance annuelle la plus faible de son classement recensant huit régions du monde. L’Asie (hors Japon) affiche un CAGR des dépenses à 28 %, tandis que l’Europe du Nord disposera d’un marché du Cloud public à 23,2 %. Enfin, les compagnies européennes devraient investir 24,1 milliards de dollars en 2017.

 

A lire également

marché cloud une

Le marché cloud pèse 148 milliards de dollars grâce aux services

D’après une étude réalisée par le cabinet Synergy Research Group, les services portent le marché …

Send this to a friend