Accueil > Cloud computing > Infrastructures Cloud : HPE, Dell EMC et Cisco forment le trio de tête
infrastructures cloud trio

Infrastructures Cloud : HPE, Dell EMC et Cisco forment le trio de tête

Le cabinet d’étude Synergy Research s’est penché sur la situation des équipementiers fournissant des infrastructures Cloud. Les grands champions sont Dell EMC, Cisco et HPE. Ils affichent chacun 11,5 % de parts de marché au quatrième trimestre 2016.

Les résultats financiers tombent et les études suivent la marche. Synergy Research se penche sur le cas des équipementiers Cloud au cours de l’année 2016. Il y a deux ans, ce sont Cisco et HPE qui dominaient le marché. Le nouvel entrant n’est autre que le produit de la fusion entre Dell et EMC.

Les trois entreprises affichent chacun 11,5 % de parts de marché au quatrième trimestre 2016, soit autant que les fournisseurs d’infrastructures en marque blanche réunis. Auparavant, Dell se targuait selon nos confrères d’Usine Digitale disposait d’une part de 7,5 % et EMC seulement 4 %. Microsoft est hors trio de tête puisque sa part dévisse sous la barre des 8 %, tandis qu’IBM se retrouve remonte la pente à 6 % alors que la firme se tenait à 4 % au troisième trimestre 2016.

Un partage du marché, malgré une forte concurrence

Ces géants sont manifestement tous américains et se partagent les différents secteurs-clés. Le cabinet note que Cisco s’empare de la tête des infrastructures réseau, du Cloud Public et affiche une sérieuse croissance sur le marché des serveurs. HPE occupe la tête du marché des serveurs Cloud, du Cloud Privé et se positionne en challenger sur le marché du stockage.

C’est Dell EMC qui en prend clairement la tête tout en maintenant la deuxième position dans la vente de serveurs. Quant à Microsoft, elle se maintient dans ce classement grâce à ses OS pour serveur et ces applications dédiées aux machines virtuelles. La maîtrise d’un grand nombre des technologies du cloud permet à IBM de rester dans la course malgré son apparent retrait.

Infrastructures Cloud : un chiffre d’affaires combiné impressionnant

Le cabinet d’étude s’intéresse également aux chiffres d’affaires de ses équipementiers du Cloud. En 2016, les revenus de toutes les entreprises du secteur, qu’elles soient spécialisées dans le matériel ou le logiciel, ont atteint la bagatelle de 70 milliards de dollars. Le quatrième trimestre de l’année passée représente à lui seul 27 % du chiffre d’affaires global relevé.

Les serveurs, les systèmes dédiés, les logiciels de gestion de réseau et ceux de virtualisation sont à l’origine de 95 % des revenus enregistrés au quatrième trimestre.
Synergy Research note tout de même un regain des secteurs de la sécurité et du cloud management lors de cette période.

Sources & crédits Source : Usine digitale, Synergy Research - Crédit :

A lire également

guerre des prix cloud

Cloud : IBM, Microsoft et AWS en passe d’enclencher une nouvelle guerre des prix ?

Selon le cabinet 451 research, les spécialistes du Cloud changent de champ de bataille tarifaire. …

Send this to friend