Accueil > Cloud computing > Oodrive lève 65 millions d’euros pour devenir le leader européen de la protection de données
oodrive leve de fonds

Oodrive lève 65 millions d’euros pour devenir le leader européen de la protection de données

Oodrive, est un groupe français spécialisé dans la sauvegarde et la sécurisation de données sensibles. L’entreprise fondée en 2000 vient de lever 65 millions d’euros Oodrive auprès de trois investisseurs français : Tikehau Capital, MI3 et NextStage. 

En 18 ans, OoDrive s’est imposé comme le leader de son secteur. L’entreprise propose une solution de partage, de protection et de signature électronique des documents sensibles dans le Cloud à destination des professionnels. Alors que ses concurrents ont périclité, la croissance d’Oodrive se poursuit et les dirigeants veulent maintenant booster leur importance à l’international tout en renforçant le positionnement de leader sur le marché français et européen.  

Le 29 mars, le groupe a annoncé une levée de fonds de 65 millions d’euros, un record dans son secteur de prédilection. Trois investisseurs français lui font confiance Tikehau Capital, MI3 et NextStage.

Antoine Flamarion, cofondateur de la société de gestion d’actifs et de capitaux Tikehau Capital,  déclare :

« Nous nous réjouissons d’accompagner le développement d’Oodrive qui, depuis sa création, n’a eu de cesse d’être à la pointe de l’innovation et a fait preuve d’une agilité remarquable pour anticiper et adresser les besoins du marché. Nous sommes convaincus du fort potentiel de croissance des solutions de collaboration et de protection des données dans le Cloud et ensemble, nous avons l’ambition de créer un leader européen incontournable dans ce domaine ».

Un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros en 2016 pour Oodrive

Il faut dire que l’entreprise est devenue un véritable groupe réunissant 350 collaborateurs. Plus d’un million d’utilisateurs sont équipés de la solution d’Oodrive dans 15 000 sociétés réparties dans 90 pays. Par ailleurs, la société a réalisé un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros en 2016. De quoi susciter l’entrain des investisseurs.

Avec l’application prochaine du règlement général sur la protection des données (GDPR pour les intimes) en Europe et la démocratisation de la mobilité, la demande en solutions de protections et de partage de données sensibles se fait plus de plus en plus forte.

Dans un objectif de transformation numérique de leurs entreprises, les dirigeants veulent pouvoir respecter ces nouvelles règles tout en facilitant la gestion des tâches administratives, le partage des business plan ou encore des schémas industriels.

Oodrive se servira de cette réserve de cash pour répondre à ces besoins, adresser le marché américain et devenir le leader européen. La levée de fonds sera vraisemblablement bouclée au mois de mai prochain.

A lire également

saas une

SaaS Définition : Qu’est-ce que c’est ? Quels avantages ?

Le SaaS, ou Logiciel en tant que Service, est un modèle de distribution de logiciel …

Send this to friend