Accueil > Analytics > Data Analytics > Top 6 des métiers du Big Data recherchés en entreprise
Les métiers du Big Data

Top 6 des métiers du Big Data recherchés en entreprise

Si vous êtes doté d’un talent particulier pour organiser, analyser ou comprendre les données, alors vous pouvez envisager une carrière en tant que Ingénieur Big Data ou plus globalement dans le secteur en plein essor du Big Data. Découvrez le top 6 des métiers du Big Data  et du Cloud disponibles à l’heure actuelle. 

En 2015, Gartner prévoyait qu’il y aurait 6,4 milliards d’appareils connectés en circulation, soit 30% de plus que l’année précédente. D’ici 2020, ces analystes estiment que ce nombre atteindra 21 milliards. La prolifération de ces appareils engendre une immense quantité de données, structurées et non structurées. Selon un sondage mené par PwC, 61% des entreprises affirment être persuadées qu’elles doivent se focaliser davantage sur l’analyse de données pour ne pas être dépassées par la concurrence.

Pour y parvenir, beaucoup d’entreprises recrutent des spécialistes des données. Les métiers du Big Data représentent par conséquent des vocations d’avenir, et des opportunités à saisir si vous êtes encore étudiant ou si vous cherchez à vous reconvertir. Pour exemple, le salaire annuel d’un Data Scientist en début de carrière est estimé entre 85000 et 170000 dollars par an par le site Datajobs.  Ingénieur Big Data peut toucher un salaire entre 119 000 dollars et 170 000 dollars par an aux Etats-Unis, tandis qu’à Paris cet emploi du Big Data dispose d’un salaire compris  entre 45000 euros et 60 000 euros.

Les compétences nécessaires pour les métiers du Big Data

Bien entendu, ces métiers du Big Data requièrent des prédispositions et des talents spécifiques, mais aussi et surtout une passion et des compétences pointues. Ces compétences peuvent être acquises au sein de formations spécialisées dans le Big Data. Malheureusement, les établissements scolaires proposant de telles formations pour devenir ingénieur Big Data ou autre se dénombrent encore au compte-goutte, surtout en France. Vous pouvez également opter pour la Big Data University en ligne proposée par IBM. Cette formation fédère déjà plus de 400 000 personnes.

En résumé, les métiers du Big Data promettent des carrières florissantes pour les meilleurs spécialistes des données. Différents emplois sont accessibles aux plus motivés et aux plus talentueux. Si vous êtes à l’aise avec les nombres, avec l’organisation, l’explication, la gestion des données, voici les métiers du Big Data qui pourraient vous intéresser.

1. Architecte Big Data

architecte métiers du big data

Tout comme les architectes créent des structures physiques, les architectes de données élaborent des schémas pour des systèmes de gestion de données. Le rôle de l’architecte Big Data est d’agréger les données internes et externes, pour ensuite concevoir un moyen de les regrouper et de les organiser.

L’architecte Big Data collabore avec les équipes informatiques et les managers pour déterminer une stratégie de données correspondants aux besoins de l’industrie. Il développe un inventaire des données nécessaires pour implémenter l’architecture, et recherche de nouvelles opportunités d’acquisition de données. Les métiers du Big Data demandent de l’organisation. Cet architecte est chargé d’identifier, d’évaluer les technologies de gestion actuelles des données, et de créer une vision fluide de la façon dont les données seront transmises au sein de l’entreprise.

Il développe ensuite des modèles de données pour les structures de bases de données, et va ensuite dessiner, documenter, construire et déployer des architectures et des applications de base de données. Les fonctionnalités techniques comme la scalabilité, la sécurité, la performance, la data recovery sont ensuite intégrées. Des mesures de précision et d’accessibilité des données sont implémentées. Parmi les métiers du Big Data, le rôle de l’architecte Big Data est enfin de surveiller, de raffiner en permanence les systèmes de gestion de données.

Le géant du réseau Cisco recrute les meilleurs architectes Big Data pour fournir des solutions et des Plateformes en tant que service pour le Big Data, les analytics et l’internet des objets. Selon Indeed, le salaire d’un architecte Big Data à Cupertino, en Californie, oscille entre 170 000 et 200 000 dollars par an.

2. Ingénieur Big Data

ingénieur métiers du big data

L’ingénieur Big Data collabore avec des entreprises pour développer, entretenir, tester et évaluer des solutions Big Data. La plupart du temps, ils utilisent leurs compétences en technologies Hadoop comme MapReduce, HiveMongo DB, ou Cassandra. L’ingénieur Big Data crée des systèmes de traitement de données à grande échelle. Il est également expert en solutions de Data Warehousing et en technologies de bases de données.

Google recherche des ingénieurs Big Data. La firme de Mountain View recherche des profils capables de résoudre aisément des problèmes techniques pour démontrer l’efficacité de ses produits en termes de productivité, de collaboration et d’innovation. De même, CapTech, nommée quatre années d’affilée parmi les meilleures entreprises où travailler par Consulting Magazine, recherche un ingénieur de données pour construire un pont entre les branches commerciales et informatiques des entreprises. C’est l’un des métiers du Big Data les mieux payés : un ingénieur Big Data junior gagne entre 119000 et 170000 dollars par an.

3. Ingénieur Data Scientist

métiers du big data data scientist

Le Data Scientist est chargé de développer les algorithmes nécessaires pour poser les bonnes questions et obtenir les bonnes réponses afin de tirer des informations pertinentes de vastes ensembles de données. Il est donc nécessaire d’avoir de solides connaissances en statistiques, en mathématiques, en modèles prédictifs et en stratégie d’entreprise.

Les universités américaines les plus prestigieuses recherchent actuellement les meilleurs Data Scientists. C’est le cas de l’Applied Physics Laboratory de la Johns Hopkins University. L’établissement de renom recherche une personne capable de diriger un service de sciences des données et d’analyse des données, et d’appliquer son expertise en analytiques, en analyses quantitatives, en techniques de Data Visualization et modélisation pour trouver des solutions pour les divers besoins techniques des entreprises. Le salaire du Data Scientist est compris entre 85000 et 170000 dollars.

4. Ingénieur Big Data architecte de données

Il s’agit de l’un des métiers du Big Data qui combine les compétences en design et en implémentation de systèmes de gestion de données. Verizon, le plus grand opérateur américain, cherche une personne capable de prendre en main son flux de données massif. L’entreprise recherche un ingénieur architecte de données pour gérer les solutions techniques, l’architecture de flux de données, et diriger l’équipe dans l’implémentation de multiples projets complexes supportant les opérations et initiatives stratégiques sans fil des entreprises.

5. Global data analytics

global-data-analytics métiers du big data

Si vous êtes capables de comprendre et d’expliquer le fonctionnement des données, vous avez peut-être trouvé votre vocation. La firme Alcoa, basée à Pittsburgh, recherche actuellement un Global Data Analytics. La personne doit être en mesure d’utiliser la Data Visualization pour proposer des solutions durables à la clientèle. Il travaillera de concert avec un ingénieur Big Data. Les métiers du Big Data sont donc variés et réclament des compétences diverses, notamment la capacité à raconter des histoires à l’aide des chiffres et de visuels attrayants.

6. Ingénieur Big Data Analytics

Ce poste est l’évolution du métier de Data Scientist. Il est destiné à une personne capable de superviser le flot de données de sa source à sa destination. L’entreprise Slack recherche actuellement de tels Ingénieurs en Data Analytics. Si vous aimez les mathématiques, les statistiques, et la programmation, ce métier est fait pour vous.

  • Pingback: Analyste d'affaires : une discipline à mi-chemin entre l'IT et le business()

  • Mbaye Babacar Gueye

    Merci pour le partage mais je trouve que les définitions sont un peu obsolétes par rapport à la réalité.
    Pour un article de sept 2017, on devrait avoir une définition plus récente des métiers. Par exemple, l’article dit « La plupart du temps, les ingénieurs Big Data utilisent leurs compétences en technologies Hadoop comme MapReduce, Mongo DB, ou Cassandra », ce n’est plus le cas maintenant, c’est plutot Spark, Hive, Pig, Oozie, Nifi, etc… qui sont utilisés

Send this to a friend