Accueil > Business > Finance > Xero utilisera le machine learning pour faciliter la facturation des PME
xero machine learning

Xero utilisera le machine learning pour faciliter la facturation des PME

Xero, un fournisseur de logiciel néo-zélandais de comptabilité dans le Cloud vient d’annoncer un nouveau produit bientôt disponible destiné à la facturation des petites entreprises. L’innovation ? Le logiciel se base sur du machine learning et de l’Intelligence Artificielle afin d’optimiser cette tâche.

Les solutions présentes dans le Cloud sont multiples. Pour les professionnels, les outils de Business Intelligence ou de créations 3D virtualisés sont maintenant courants. Les fournisseurs de gestion financière informatisée débarquent également dans le nuage informatique.

C’est le cas de Xero, une entreprise de fintech née il y a 10 ans en 2007. Son logiciel dans le cloud s’adresse aux petites entreprises afin de faciliter leurs facturations. Le nouveau produit a pour but d’automatiser l’étape du choix du compte à créditer ou à débiter. En analysant les éléments précédents de la base de données, l’algorithme de machine learning va proposer aux comptables des petites entreprises les numéros de compte correspondant pour facturer le client. Cela réduit les erreurs de paiement et le temps de tri de la base de données des clients et des paiements.

Éliminer les erreurs de paiement de la plateforme de Xero

Selon Xero les tests de son système de machine learning ont démontré des améliorations significatives du processus de facturation. Il fallait résoudre le problème rencontré par les 862 000 utilisateurs de la plateforme qui ont commis 3,1 millions erreurs de facturation en 18 mois jusqu’à septembre 2016. L’algorithme d’analyse statistique obtient maintenant des scores bien supérieurs aux experts de Xero dans l’attribution du bon paiement au bon compte.

La société met en avant le fait que plus l’outil est utilisé pour réaliser des paiements, moins il y a d’erreurs. « Le système de machine learning réussit 80 % du temps sa tâche dès la quatrième facturation, et dès la cinquantième, il maintient un taux de réussite à plus de 90 % » explique le porte-parole de Xero.

Le nouveau service sera d’abord mis à disposition à 1000 clients américains pendant deux semaines. Les phases de bêta test se poursuivront au cours de l’année avant la commercialisation prévue courant 2017.

 

 

Sources & crédits Source : Australian Financial Review - Crédit :

A lire également

code serverless

Serverless : l’infrastructure Cloud du futur ?

Dans le secteur IT et du Cloud, les professionnels utilisent de plus en plus souvent …

Send this to friend