Europol stocke 4 petabytes de données sur les citoyens de l’UE, l’EDPS ordonne la suppression

L’European Data Protection Supervisor oblige Europol à supprimer d’immenses volumes de données personnelles, sans lien avec des enquêtes criminelles et donc stockées illégalement. Une décision qui sème la discorde au sein de ...
Lire la suite