Accueil > Intelligence artificielle > IBM cesse de vendre son IA Watson à l’industrie pharmaceutique
ibm watson industrie pharmaceutique

IBM cesse de vendre son IA Watson à l’industrie pharmaceutique

IBM a décidé de cesser de vendre son intelligence artificielle Watson à l’industrie pharmaceutique à des fins de découverte de nouveaux médicaments. Pour cause, les ventes sont décevantes et les entreprises commencent à douter de l’utilité du Machine Learning pour leur secteur d’activité.

Depuis maintenant plusieurs années, IBM vend aux acteurs de l’industrie pharmaceutique des outils de découverte de médicaments basés sur son intelligence artificielle Watson. Cependant, selon le site web spécialisé STAT, IBM vient de décider de cesser cette activité.

Même si IBM n’a pas souhaité s’exprimer à ce sujet, cet abandon serait principalement lié à des chiffres de vente inférieurs aux prévisions. Même si la découverte de médicaments est un marché potentiellement très lucratif, l’enthousiasme généré la  » hype  » autour de l’intelligence artificielle laisse progressivement place au scepticisme. L’industrie pharmaceutique doute de plus en plus de la possibilité d’appliquer le Machine Learning à son domaine.

IBM Watson : après l’euphorie, place au scepticisme

Cependant, IBM ne compte pas renoncer définitivement au secteur de la santé. Plutôt que de se focaliser sur la découverte de médicaments, la branche Watson Health compte désormais se concentrer sur le  » développement clinique « . En effet, il a été prouvé que l’IA peut facilement surpasser l’humain dans certains domaines spécifiques comme celui de l’analyse d’imagerie médicale. Les outils comme Watson se montreront souvent plus objectifs et plus précis que les experts humains au moment d’accomplir cette tâche.

La décision d’IBM montre que l’euphorie générale autour du Machine Learning laisse place au doute et à une approche raisonnable. Même si l’intelligence artificielle est une technologie formidable, les industriels prennent conscience qu’il ne s’agit pas d’une forme de magie. Les machines restent limitées, et leur utilité peut fortement varier d’un cas d’usage à l’autre au sein d’un même secteur d’activité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend