iCloud prix

Prix iCloud : quels sont les différents tarifs et formules possibles ?

Pour les fans de la marque à la pomme et les utilisateurs inconditionnels de iPhone, iPad et Mac, iCloud est sans aucun doute le compagnon idéal pour stocker ses données dans le nuage en toute sécurité. Cet outil signé Apple permet non seulement de sauvegarder toutes les données reliées à un appareil de la marque. Mais aussi de synchroniser automatiquement les fichiers. Ce qui permet d’accéder à ses données n’importe où et à tout moment. Mais, combien ça coûte exactement ? Découvrez le prix iCloud et les différentes formules proposées. 

Étroitement liée à l’écosystème matériel Apple, iCloud se démarque par son fonctionnement transparent avec les systèmes d’exploitation de la firme. Et surtout la possibilité de choisir la synchronisation automatique en fonction de ses besoins. En optant pour une synchronisation complète, l’utilisateur bénéficie d’une solution backup de choix dans le nuage. Même en cas de perte ou de vol de son appareil, il pourra retrouver l’ensemble de ses données.

De plus, en cas de changement d’appareil, il est possible de le configurer exactement comme l’ancien matériel. Ceci, grâce à l’option restaurer depuis iCloud. Cette fonctionnalité permet ainsi de profiter d’un excellent niveau de confort.

En outre, en vous abonnant à iCloud, vous avez la possibilité de bénéficier de 5 Go d’espace de stockage gratuit. Bien sûr, pour profiter de tout le potentiel du service et accéder aux fonctionnalités avancées, il faudra souscrire à un abonnement iCloud. Alors, quel est le prix iCloud et quels sont les forfaits disponibles ?

Rappel sur les fonctionnalités de iCloud

Considéré comme un service cloud premium pour les utilisateurs des appareils Apple, iCloud met à la disposition de ses abonnés une myriade de fonctionnalités visant à simplifier l’utilisation de leur appareil au quotidien. En plus de pouvoir stocker des informations sur un serveur distant au seul moyen d’internet.

Le service permet également  de bénéficier d’un service d’email, un système de synchronisation des contacts et du calendrier ainsi qu’un système de géolocalisation des appareils perdus baptisés Localiser mon iPhone. Sans oublier la possibilité de stocker de la musique avec iTunes Match.

En outre, la fonctionnalité HomeKit permet la prise en charge de vidéo sécurisée pour les caméras de sécurité. Bien sûr, pour profiter de cette fonctionnalité, il faudra s’assurer que l’appareil soit bien compatible soit avec Homekit, HomePod, Apple TV ou encore un iPad fonctionnant comme un concentrateur.

Par ailleurs, iCloud offre la possibilité d’intégrer toutes les applications macOS et iOs  au service de stockage en ligneLes utilisateurs des produits n’auront donc plus besoin d’installer une application tierce. Et cela, tout en bénéficiant d’un fonctionnement optimisé et ultra-fluide.

Enfin, avec l’application iCloud Drive (mobile et web), l’utilisateur peut accéder à l’arborescence de dossiers et des fichiers d’un Mac synchronisé sur iOS. Il peut également générer un lien sécurisé qu’il peut aussi bien partagé par email que par iMessage. De quoi rester productif et performant même en situation de mobilité. Il suffira simplement de se connecter en ligne avec un WiFi public ou un forfait 4G ou 5G.

iCloud prix : zoom sur les tarifications

Pour permettre à tous les utilisateurs Apple de profiter d’un service cloud bien pensé et performant quel que soit leur budget, iCloud se veut accessible à un prix mensuel particulièrement attractif.

Tout d’abord, il est possible de profiter de 5Go d’espace de stockage gratuit à l’inscription. Ensuite, vous pourrez choisir entre différentes offres payantes. Pour 0,99 euro par mois vous pourrez profiter d’une capacité de 50Go. Comptez 2.99 euros par mois pour 200 Go d’espace de stockage. Et enfin, 2To coûte 9.99 euros par mois. Ces deux derniers peuvent être partagés avec 5 membres de votre famille.

A noter que pour seulement 15 euros par mois, vous pouvez bénéficier de l’offre globale Apple One. Il s’agit d’une offre tout-en-un qui vous permet de bénéficier non seulement d’un espace de stockage iCloud de 50 Go. Mais aussi du service de VOD Apple TV+, la plateforme de streaming musical Apple Music et le service de jeu à la demande Apple Arcade. Pour 20 euros par mois vous aurez tout le meilleur des services Apple ainsi que 200 Go d’espace de stockage dans le cloud. Pour 30 euros vous pourrez bénéficier de 2 To de capacité.

iCloud prix : comment mettre à niveau son forfait ?

A la différence des autres services cloud, avec iCloud la mise à niveau de votre forfait se fait en 2 clics. Rendez-vous dans les paramètres de votre appareil Apple (iPhone ou iPad). Puis, dans les options, choisissez  iCloud. Une fois dans la rubrique stockage, appuyez sur Gérer le stockage. Vous n’avez plus qu’à cliquer sur Changer de forfait. Enfin, upgradez à l’offre qui vous convient. 

Si vous vous connectez depuis un ordinateur sous Windows, il faudra simplement ouvrir iCloud. Puis, cliquez sur Gérer et sélectionnez l’option changer de forfait. Une fois, il ne reste plus qu’à suivre les instructions qui s’affiche à l’écran.

Guide : comment réaliser des économies sur son service cloud ?

Si le cloud computing promet des économies non négligeable et plus particulièrement pour les entreprises. Tout simplement parce que le stockage est généralement facturé selon le volume provisionné et non du volume consommé. Retrouvez notre top 10 des meilleurs cloud.

En revanche, pour la plupart des services, les performances supplémentaires sont facturées en sus. De plus, certaines fonctionnalités ont des coûts d’utilisation divers et variés qui sont bien souvent difficiles à estimer.

En outre, l’accumulation des coûts unitaires peut entraîner des surprises de facturation.  Sans oublier que le cloud propose par nature des ressources on-demand. La gestion de ces derniers peuvent être hors de contrôle.

Heureusement avec quelques astuces et bonnes habitudes, il est tout à fait possible de maîtriser ses coûts et d’éviter les dérapages de coûts à la fin du mois.

Mettre en place une culture des coûts

Pour une meilleure gestion des coûts cloud au sein de sa structure, il est important de créer au une bonne culture des coûts. Pour ce faire, il faudra  non seulement penser à éteindre les machines de test lorsqu’elles ne sont pas utilisées. Mais il faudra également favoriser l’utilisation des ressources appropriées. Privilégiez également les tags sur les infrastructures afin de permettre l’allocation des coûts.

En outre, la sensibilisation aux gestes économiques passe également par les formations. Il faudra ainsi mettre en place des formations de sensibilisation aux coûts du cloud. Et cela, au moins deux fois par an pour que ça devienne une culture.

Faire des reportings rapidement

En mettant en place des outils de gestion des coûts, vous pouvez  mettre en place des alertes en cas de dépassement avéré ou encore des alertes qui vous permettent d’anticiper le dépassement de seuils de consommation. Ceci grâce aux rapports des en-cours.

En outre, vous pouvez faire circuler les rapports dans vos différentes équipes pour que chacune puisse mettre en place leur propre tableau de bord.

Allouer des coûts par équipe

Si c’est possible, il est vivement conseillé d’allouer des coûts cloud par équipe. Et prélever les dépenses liées au stockage en ligne sur leurs budgets de fonctionnement.

En parallèle, la mise en place d’un profil type de chaque consommation cloud est fortement conseillée. Cela permet de comparer de manière régulière les dépenses engendrées. Et surtout d’éviter que les coûts ne dérapent. Notamment en identifiant rapidement les surdimensionnements et les autoscaling de services.

Ce profil type permet également de revoir régulièrement les services qui tournent dans le cloud. Le but étant de pouvoir adapter la taille des machines aux exigences réelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest