Accueil > Emplois Big Data : tout savoir sur les métiers de la donnée > Architecte Big Data : rôle, compétences, formations et salaire

Architecte Big Data : rôle, compétences, formations et salaire

Failed to connect to public.newsharecounts.com port 443: Connection refusedFailed to connect to public.newsharecounts.com port 443: Connection refused
architecte big data

ARCHITECTE BIG DATA

Chaque jour, de plus en plus de données sont générées dans le monde entier. Ces données peuvent être utilisées par les entreprises de tous les secteurs pour mieux comprendre leur clientèle, aiguiller leurs décisions et prendre un avantage compétitif sur la concurrence. Toutefois, pour pouvoir être utilisées, les données doivent d’abord être collectées et organisées. Tel est le rôle de l’architecte Big Data, l’un des métiers du Big Data.

Tout savoir sur le métier d'architecte Big Data

C’est la personne qui se charge de collecter des données brutes pour l’entreprise. Les données en question peuvent provenir d’une multitude de sources internes ou externes, et peuvent être structurées ou non. Leur quantité peut aussi varier énormément. Il doit mettre en place l’infrastructure qui permettra de stocker, d’ingérer les données dans les applications métiers.

Après avoir collecté les données brutes, l’architecte Big Data se charge de créer et d’optimiser des infrastructures de stockage, manipulation et restitution. Il doit élaborer une architecture de Data Management et concevoir un plan pour intégrer, centraliser, protéger et maintenir les données. Il est garant du bon fonctionnement du système qui doit pouvoir s’étendre selon les besoins du clients.

Il doit impérativement maîtriser les technologies Big Data. Parmi les outils qu’il doit savoir utiliser, on compte les bases de données NoSQL comme MongoDB, Cassandra ou Redis. Il est aussi nécessaire de manier les infrastructures serveur comme Hadoop et Spark. Enfin, les outils de stockage de données en mémoire comme Memtables doivent aussi faire partie de son arsenal.

Ce professionnel travaille au quotidien avec les Data Scientists de son entreprise. Il se charge notamment de leur fournir les données brutes que ces derniers devront traiter et analyser. Il doit donc être doté d’un solide esprit d’équipe et de collaboration, et de compétences en communication.

Pour accéder au poste d’architecte Big Data, un diplôme de niveau Bac+4 ou Bac+5 est nécessaire. Il est possible de miser sur une formation en informatique, management, statistiques ou marketing. Précisons toutefois que la plupart des architectes Big Data sont des profils seniors dotés d’une longue expérience dans le domaine de la Business Intelligence. C’est dans cette branche qu’ils auront appris à déployer des installations qui doivent supporter une charge forte tout en restant rapide.

Exemples de formations :

  • Master european master in datamining and knowledge management (Lyon 2)
  • Master statistiques pour l’évaluation et la prospective (université de Reims-Champagne Ardennes)
  • Master MIASHS : big data et fouille de données (Paris 8)
  • Master Data Science (Grenoble INP Ensimag, Polytech Nantes)
  • Mastère en ingénierie Big data (ESGI)
  • MSc statistics for smart data (Ensai)
  • MSc big data for business (Ecole polytechnique – HEC)
  • MSc data sciences & business analytics (Centrale Supelec – Essec Business School)
  • MSc applied data science & big data (Data science institute)
  • MSc data science (Ensae ParisTech)
  • MSc data management (PSB)
  • IAMD – ingénierie et applications des masses de données (Télécom Nancy)
  • Big Data & data science (Mines Nancy)
  • Data Science (Ensae ParisTECH)
  • Ingénierie des systèmes d’information (Grenoble INP Ensimag)
  • MS Big data – gestion et analyse des données massives (Télécom ParisTech)
  • MS Big data : analyse management et valorisation responsable (Ensimag + EMSI École de management de Grenoble)

C’est l’un des profils les plus recherchés parmi les différents métiers du Big Data. De fait, ce professionnel qualifié trouvera facilement du travail dans les entreprises de toute envergure et dans toutes les industries. Les grandes entreprises sont à privilégier, car ces dernières ont impérativement besoin d’un architecte Big Data et sont prêtes à y mettre le prix.

Au fil des années, l’architecte Big Data évolue et se voit confier la gestion de projets plus importants, plus volumineux ou plus complexes. Il s’agit donc d’un poste à responsabilités.

En moyenne, un architecte Big Data débutant employé en France touche environ 3000 euros par mois. Les architectes Big Data les mieux payés sont toutefois employés aux États-Unis, et plus précisément à San Francisco.

Selon Glassdoor, le salaire moyen d’un architecte Big Data américain s’élève à 100 118 dollars par an. Le salaire minimum est de 66 000 dollars par an, et le salaire maximum de 133 000 dollars. Pour un profil senior, le salaire moyen s’élève à 111 532 dollars par an.

Missions

  • Collecter des données brutes pour l’entreprise
  • Créer des infrastructures de stockage, manipulation et restitution
  • Elaborer une architecture de Data Management

Compétences

  • Maîtrise des technologies Big Data
  • Maîtrise des infrastructures serveur
  • Esprit de collaboration
  • Talent de communication

Diplômes et formations

  • Bac+4 ou 5 en informatique, management, statistiques ou marketing
  • Formation Big Data
  • Ecole d’ingénieur spécialisée
  • Expérience professionnelle Business Intelligence

Salaire

Environ 3000 euros par mois

depose cv emploi big data
#topcontrol { bottom: 75px;

Send this to a friend