Data Steward : rôle, compétences, formations et salaire

DATA STEWARD

(COORDONNATEUR DES DONNÉES)

Vous éclairer sur les métiers data florissants est l’un de nos objectifs constants. Nous avons déjà identifié les missions principales du data analyst, data scientist et data ingénieur, et s’ils diffèrent dans leur rôle, ils partagent pourtant la même base de travail: la donnée. Celle-ci n’est pas à l’abri de nombreux maux : data swamps, brèches de sécurité, data inutile… C’est là qu’intervient un nouveau rôle : c’est le Data Steward.

Tout savoir sur le métier de Machine Learning Engineer

Pour faire simple, le data steward gère l’organisation et la gestion des données. Ses tâches sont en réalité beaucoup plus complexes, et ses fonctions multiples. Il va s’occuper de gérer la data : 

  • Il la réceptionne, la stocke et la transmet. 
  • Il la nomme ou la renomme pour qu’elle soit compréhensible. Par exemple: la ligne “x2-Grd” devient “vente fournisseur”.
  • Il vérifie que la donnée porte le bon label et est prête à être utilisée. 

Il est responsable de la qualité de la data : 

  • Il doit supprimer les doublons et  toute data inutile
  • Il s’occupe de la mise à jour et de la tenue de la data.
  • Il vérifie la validité de la data :
    • Est-elle digne de confiance?
    • Quelle est sa provenance/source?

=> A chaque fois, c’est lui qui met en place des systèmes de détection et des algorithmes de contrôle de la data. 

Il doit également gérer des aspects logistiques de la data: 

  • Il s’occupe des questions d’accès :
    • Qui a accès aux données ?
    • Qui a le droit d’avoir accès ?
    • À qui faut-il donner accès ?
  • Il vérifie que toute action est en adéquation avec la loi et les normes (notamment lorsqu’il s’agit d’anonymisation).
  • Il s’occupe de la sécurité de la data face aux menaces internes et externes.

Pour mener à bien ses différentes missions, le Data Steward doit avoir des compétences diverses. Il doit notamment savoir : 

  • Assimiler les différents types et formats de données.
  • Maîtriser les agrégations et types de jointures. 
  • Appréhender et comprendre l’environnement de données (métadonnées…).
  • Mener un contrôle de qualité de ses données. 
  • Appliquer les manipulations et nettoyages nécessaires à la qualité des données.
  • Interroger les bases de données relationnelles.

Cette liste est non exhaustive car les missions du data steward peuvent l’amener à explorer des horizons très divers.

Le minimum est un Bac+2 en technologie de l’information, informatique ou management du système d’information. Même avec ces diplômes, des formations spécifiques au métier de Data Steward peuvent être nécessaires sur le marché du travail. Ces formations sont également disponibles pour ceux titulaires d’un Bac+1 en mathématiques par exemple.

  • DataScientest.com, qui a déjà formé plus de 2000 personnes aux Data Sciences, est une référence dans le domaine de la formation en data science et en particulier pour le métier de Data Steward. Reconnue et utilisée par des entreprises telles qu’Alstom, Safran ou BNP Paribas, cette formation, disponible en format Bootcamp (8 jours de formation) ou continu (sur 10 semaines) offre tous les outils nécessaires à la maîtrise de la data science.

Le Data Steward, après sa formation ou après avoir exercé son métier, peut choisir de compléter sa formation pour se reconvertir en Data Analyst, voire en Data Scientist. Pour ce faire, une formation, également disponible sur DataScientest.com ou sur d’autres plateformes, mais cette fois-ci de plusieurs mois, est nécessaire pour pouvoir prétendre à ce poste.

Sinon, le poste de Data Steward peut mener vers des carrières de Chief Data Quality Officer par exemple.

Un Data Steward junior peut espérer toucher entre 30 et 35k € par an. Après 8 à 10 ans d’expérience, ce salaire passe entre 45 et 50k € par an, même s’il existe évidemment des disparités entre secteurs et entreprises.

Missions

  • S’occuper de la gestion des données
  • Organiser les données : réception, stockage, transmission
  • Vérifier que chaque donnée porte le bon label et est prête à être utilisée
  • Assurer la qualité de la data : supprimer les doublons et les parties inutiles, la mettre à jour régulièrement
  • Gérer l’accès aux données
  • S’occuper de la sécurité de la data face aux menaces internes et externes

Compétences

  • Assimiler les différents types et formats de données
  • Maîtriser les agrégations et types de jointures
  • Appréhender et comprendre l’environnement des données
  • Mener un contrôle de qualité de ses données
  • Appliquer les manipulations et nettoyages nécessaires à la qualité des données
  • Interroger les bases de données relationnelles

Diplômes et formations

  • Bac+2 en technologie de l’information, informatique ou management du système d’information
  • Formation spécialisée au métier de Data Steward (DataScientest, lb-Formation, Nouvelle Vie Professionnelle)

Salaire

Entre 30 et 35 000 euros en France pour un junior. Monte à 45 ou 50 000 euros après 4 à 6 ans d’expérience.