Accueil > Emplois Big Data : tout savoir sur les métiers de la donnée > Ingénieur Big Data : rôle, compétences, formations et salaire

Ingénieur Big Data : rôle, compétences, formations et salaire

ingénieur big data

INGENIEUR BIG DATA

L’essor du Big Data a entraîné la naissance de nombreux nouveaux métiers. Pour collecter, analyser et exploiter des données afin de stimuler leur croissance et d’aiguiller leurs stratégies, les entreprises de tous les secteurs ont besoin de professionnels qualifiés. Parmi les profils en mesure d’accomplir ces tâches, les métiers du Big Data, on compte l’ingénieur Big Data.

Tout savoir sur le métier d'ingénieur Big Data

L’ingénieur Big Data est un professionnel très polyvalent. Parmi les tâches qu’il doit accomplir, la principale est sans doute la valorisation des données de son entreprise. Tout commence avec l’analyse de centaines de millions de données. Cette analyse s’effectue à l’aide de logiciels divers, afin de transformer les données en informations exploitables.

L’ingénieur classe ensuite les informations recueillies grâce à l’analyse en fonction des besoins de son employeur. Il présente ensuite des rapports détaillés à ses supérieurs.

Il est aussi responsable de la conception de l’architecture, de la mise en place et de la configuration des clusters, de l’implémentation des algorithmes, des tests techniques, du contrôle qualité et doit assurer la cohérence du résultat. De temps à autre, il doit aussi effectuer une veille technologique pour rester au fait des dernières innovations dans le domaine des solutions analytiques.

L’ingénieur Big Data est avant tout un spécialiste en informatique, mathématiques et en statistiques. Il maîtrise également internet et les systèmes de bases de données numériques. Par ailleurs, il doit impérativement maîtriser l’anglais technique, car c’est dans cette langue que s’utilisent ses outils. Une maîtrise des technologies de développement comme Java ou Scala (Python) est souhaitable.

En tant que professionnel du Big Data, l’ingénieur doit maîtriser les cadriciels comme Hadoop, Hive, Spark, Storm et Pig. Il maîtrise aussi les logiciels de base de données comme MongoDB et Cassandra.

Il s’agit également d’un profil rigoureux et organisé, car il doit traiter de très grandes quantités de données. Doté d’une expertise en gestion et de connaissances solides du monde de l’entreprise, l’ingénieur Big Data est aussi capable de déceler les besoins de son entreprise et d’anticiper la viabilité des projets.

Par ailleurs, sachant que l’ingénieur Big Data devra régulièrement présenter des rapports à ses supérieurs hiérarchiques (ou clients dans le cas d’un consultant), il doit être doué pour la communication écrite et orale. Ce travailleur est aussi doté d’un esprit d’équipe qui lui permet de collaborer avec les différents départements de l’entreprise. Enfin, il doit être mobile, car son métier l’amène à se déplacer régulièrement.

Pour devenir ingénieur Big Data, mieux vaut viser un Bac+5 dans le domaine du Big Data, de préférence auprès d’une école d’ingénierie informatique. Un diplôme de niveau doctorat Bac+8 en spécialité Statistiques avec des notions de programmation orientée objet et de bases de données NoSQL constitue une solide alternative.

Exemples de formations :

  • ESTIAM
  • EISTI
  • ESGI
  • ECE Paris
  • Licence pro Droit, Economie, Gestion, Commerce spécialité Etudes Statistiques, Sondages et Marketing
  • Master Sciences, technologies, santé mention informatique spécialité exploration informatique des données
  • Master International BIG DATA

Le Big Data est de plus en plus utilisé dans toutes les industries. Ainsi, l’ingénieur Big Data peut trouver du travail dans des secteurs aussi variés que la distribution, les télécoms, la finance, la gestion urbaine, les transports, l’énergie, le marketing ou la santé.

Il est possible d’exercer le métier d’ingénieur Big Data en tant que salarié d’une entreprise, ou en temps que consultant. Avec quelques années d’expérience, l’ingénieur Big Data peut devenir Directeur Informatique.

En moyenne, un ingénieur Big Data débutant employé par une entreprise française touche entre 2500 et 3000 euros bruts. Il peut rapidement évoluer pour toucher 5000 euros bruts par mois, après environ trois à cinq ans d’expérience.

Missions

  • Valoriser les données de l’entreprise
  • Analyser les données de l’entreprise
  • Classer les informations recueillies en fonction des besoins
  • Fournir des rapports à ses supérieurs
  • Concevoir et gérer l’architecture Big Data de l’entreprise
  • Veille technologique

Compétences

  • Expertise en informatique, mathématiques et statistiques
  • Maîtrise d’internet et des bases de données
  • Maîtrise de l’anglais technique
  • Maîtrise des langages de programmation (Java, Scala…)
  • Connaissance de l’entreprise
  • Maîtrise des cadriciels (Hadoop, Spark, Hive, Storm, Pig)
  • Talent pour la communication écrite et orale

Diplômes et formations

  • Bac+5 Big Data
  • Bac+8 Statistiques
  • Formation Big Data

Salaire

Entre 2500 et 3000 euros bruts pour un débutant
Environ 5000 euros bruts après 3 à 5 ans d’expérience

depose cv emploi big data

Send this to a friend