supercalculateur nvidia cambridge 1

Cambridge-1 : le nouveau supercalculateur IA de NVIDIA, le plus puissant du Royaume-Uni

NVIDIA a annoncé la construction du supercalculateur le plus puissant du Royaume-Uni, qu’il mettra à la disposition des chercheurs britanniques en santé utilisant l’IA pour résoudre des défis médicaux urgents, y compris ceux présentés par COVID-19.

Une mise en ligne d’ici la fin de l’année

Le nouveau supercalculateur de NVIDIA est baptisé Cambridge-1. Ce sera un système NVIDIA DGX SuperPOD, capable de fournir plus de 400 pétaflops de performances IA et 8 pétaflops de performances Linpack, ce qui le classerait n ° 29 sur la dernière liste TOP500 des supercalculateurs les plus puissants du monde. Il figurera également parmi les 3 supercalculateurs les plus écoénergétiques du monde sur la liste actuelle du Green500.

GSK et AstraZeneca comptent parmi les premières sociétés pharmaceutiques à exploiter Cambridge-1 pour la recherche. Les chercheurs du Guy’s and St Thomas NHS Foundation Trust et ceux du King’s College de Londres et d’Oxford Nanopore Technologies prévoient aussi de tirer parti de ce système.

Une solution pour exploiter les capacités de l’IA

Relever les défis les plus pressants du monde dans le domaine de la santé nécessite des ressources informatiques extrêmement puissantes pour exploiter les capacités de l’IA. Le supercalculateur Cambridge-1 servira de plaque tournante de l’innovation au Royaume-Uni et contribuera au travail révolutionnaire effectué par les chercheurs du pays dans le domaine des soins de santé critiques et de la découverte de médicaments.

Quatre domaines d’intervention clés

La mission du système est de soutenir et de renforcer l’écosystème britannique de chercheurs en soins de santé et en sciences de la vie, qui est devenu un épicentre de la recherche et de la découverte en santé transformatrices. Ses quatre domaines d’intervention clés seront la recherche industrielle conjointe, le temps de calcul accordé par l’université, le soutien aux startups d’IA et l’éducation des futurs praticiens de l’IA.

Le premier supercalculateur NVIDIA conçu et construit pour l’accès à la recherche externe

Ce supercalculateur présente des modèles d’IA préformés et des cadres spécifiques aux applications pour aider les chercheurs à définir la prochaine génération de processus de découverte de médicaments, de la recherche de cibles à la création de composés en passant par le développement de réponses.

Pour la première fois, une échelle de puissance de calcul sans précédent, accumulant des millions d’heures de GPU par modèle, sera disponible pour la recherche en soins de santé. Elle sera vraiment transformatrice pour la santé des patients et les voies de traitement.

Alors que les supercalculateurs traditionnels peuvent prendre des années à se déployer, l’architecture modulaire DGX SuperPOD permet au système d’être installé et opérationnel en quelques semaines. NVIDIA investira environ 40 millions de livres sterling (51,7 millions de dollars) dans Cambridge-1.

NVIDIA Clara pour la découverte de médicaments par ordinateur

NVIDIA aidera les chercheurs à tirer parti de NVIDIA Clara Discovery, une suite d’outils de pointe optimisés pour NVIDIA DGX qui associe la puissance de l’imagerie, de la radiologie et de la génomique pour développer des applications d’IA pour les plus grandes tâches informatiques de la santé.

Il présente des modèles d’IA préformés et des cadres spécifiques aux applications pour aider les chercheurs à définir la prochaine génération de processus de découverte de médicaments, de la recherche de cibles à la création de composés en passant par le développement de réponses.