ChatGPT expert IA

ChatGPT est beaucoup plus bête que vous ne le pensez, selon cet expert IA

Découvrez l'analyse fascinante d'un expert en IA sur qui révèle que ce chatbot est bien plus naïf qu'on le pense.

L'expert en question a ainsi mis en lumière les lacunes de ChatGPT, démontrant que ce dernier n'est pas aussi intelligent qu'il le semble. En analysant attentivement les performances de l'IA, il est apparu clairement que cette création numérique n'est pas exempte d'erreurs et de déficits.

ChatGPT : l'expert en IA Rodney Brooks remet en question les capacités du chatbot

Selon Rodney Brooks, un expert en intelligence artificielle et un chercheur en robotique, les immenses modèles de langage développés par OpenAI, à l'origine du succès du chatbot ChatGPT, ont connu une surestimation significative. Cependant, lors d'une interview remarquable accordée à IEEE Spectrum, Brooks soutient que ces outils sont considérablement moins intelligents que nos perceptions et sont loin de pouvoir rivaliser avec les capacités intellectuelles humaines, quel que soit le domaine concerné. 

De manière générale, il estime que nous sommes responsables d'avoir mal anticipé l'avenir de l'intelligence artificielle. En résumé, est-ce que l'intelligence artificielle est prête à atteindre un niveau d'intelligence générale (AGI) comparable à celui de l'homme ? « Non, car elle ne possède pas une représentation interne du monde », a affirmé Brooks au cours de cette conversation.

ChatGPT : l'expert en IA confronté aux défis des modèles de langage avancés

D'après Brooks, les modèles de langage sophistiqués sont capables de suggérer le format d'une réponse, mais ils échouent à capturer son véritable fond. De plus, le chercheur a expérimenté les modèles de langage avancés pour l'assister dans sa « programmation mystérieuse », mais il a rencontré d'importants obstacles.

« Le logiciel donne une réponse avec assurance, et j'ai tendance à le croire », a déclaré Brooks à IEEE Spectrum. « La moitié du temps, elle est complètement fausse. Je passe des heures à suivre cette piste pour réaliser qu'elle est inefficace, et le logiciel fait autre chose. »

Selon lui, cela ne relève pas de l'intelligence, mais plutôt de la recherche. Brooks estime que les futurs progrès technologiques pourraient aboutir à des résultats intéressants, mais pas à une intelligence artificielle générale (AGI).

Quelles sont les lacunes limitant l'utilisation de ChatGPT ?

Bien que ChatGPT possède des capacités impressionnantes, il présente certaines lacunes qui limitent son utilisation et soulèvent des inquiétudes. Tout d'abord, il peut générer des réponses incohérentes ou erronées en se basant sur des modèles statistiques plutôt que sur une véritable compréhension du contenu. De plus, il peut être influencé par les biais présents dans les données d'entraînement, ce qui entraîne la reproduction de stéréotypes ou d'opinions discriminatoires. 

Par ailleurs, il peut manquer de discernement lorsqu'il s'agit de vérifier les informations fournies, ce qui peut contribuer à la propagation de la désinformation. Enfin, ChatGPT peut avoir du mal à saisir le contexte et à répondre de manière cohérente aux questions complexes. Ces lacunes mettent en évidence l'importance d'une utilisation responsable de cette technologie et de la supervision humaine afin de prévenir d'éventuelles conséquences néfastes.

Restez à la pointe de l'information avec LEBIGDATA.FR !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et rejoignez-nous sur Google Actualités pour garder une longueur d'avance.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *