walmart irl ia

Walmart ouvre une boutique où l’IA surveille les stocks et génère 1,6TB/s

Walmart vient d’ouvrir un concept store au sein duquel l’intelligence artificielle surveille les stocks et prévient les employés lorsqu’un rayon doit être réapprovisionné. Le futur des hypermarchés ?

Avec ses boutiques Amazon Go, Amazon a signé le début d’une nouvelle ère pour le retail. Grâce à l’intelligence artificielle, les caméras de surveillance sont en mesure de visualiser les produits choisis par les clients. Ainsi, il n’y a plus besoin de passer à la caisse pour payer.

Bien que cette innovation risque de supprimer de nombreux emplois, il faut reconnaître que c’est une révolution. Par conséquent, le géant américain des hypermarchés, Walmart, se voit dans l’obligation de répondre en utilisant à son tour l’intelligence artificielle.

Cependant, plutôt que d’opter pour la même approche que la firme de Jeff Bezos, Walmart a fait le choix d’utiliser l’IA surveiller les niveaux des stocks et des rayons. Pour présenter cette technologie, l’entreprise américaine vient d’ouvrir un concept store intitulé  » The Intelligent Retail Lab  » (IRL) à Levittown, New York.

Au sein de ce magasin, plusieurs centaines de caméras et de capteurs utilisant l’IA et la vision par ordinateur pour avertir les employés lorsqu’un rayon doit être réapprovisionné. Les employés peuvent aussi être prévenus lorsqu’un produit alimentaire périssable doit être remplacé.

L’objectif est tout simplement de soulager les employés des tâches répétitives et fastidieuses telles que l’inventaire et la mise en rayon. Plutôt que de parcourir les rayons pour vérifier si les stocks s’amenuisent, ils pourront consacrer plus de temps à des tâches pour lesquelles les humains restent supérieurs à la machine. Par exemple, ils seront davantage disponibles pour répondre aux questions des clients.

Walmart : l’IA surveille les rayons et avertit les employés lorsque les stocks s’amenuisent

walmart irl data center

Le système de surveillance automatisée repose sur des rangées de caméras installées au-dessus de chaque rayon. Ces caméras surveillent en permanence les 30 000 produits vendus au sein des 4600 mètres carrés de ce concept store.

Les capteurs et l’IA sont utilisés pour analyser les images et identifier chaque produit nécessitant d’être approvisionné ou remplacé. Le système est même capable de détecter le poids et la quantité d’un même article, et peut même prédire la hausse ponctuelle de ventes afin de comparer les stocks avec le niveau de demande à prévoir…

Selon Walmart, rien que dans ce concept store, le système génère 1,6TB de données chaque seconde. A titre de comparaison, ceci représente 1600GB soit environ trois années complètes de musique sans interruption.

Ces données sont traitées par un Data Center situé sur site, et exposé aux clients derrière une vitre. L’objectif étant de faire preuve d’une transparence totale, afin de rassurer les clients sur les questions de confidentialité et de leur permettre de mieux comprendre le fonctionnement du système.

L’usage de l’IA qu’envisage Walmart au sein de ses hypermarchés peut sembler plus rassurant que celui d’Amazon. Cependant, la firme a déjà commencé à déployer des robots dans ses magasins pour rester compétitif face au e-commerce. De plus, si Walmart fait le choix éthique de ne pas remplacer ses employés humains par des robots, les clients risquent de choisir Amazon Go dans le but de gagner du temps. Il est donc probable que l’enseigne n’ait d’autres choix que de passer le cap dans les années à venir…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest