Google Cloud déploie une équipe Web3

D’ici peu, la conception des applications Web3 devrait être facilitée. Google Cloud cherche à constituer une équipe Web3 assez particulière. Celle-ci aura pour mission de concevoir des services à destination des développeurs. Notons qu’il s’agit de scientifiques orientés dans la création d’outils Web3 et des applications de blockchain.

D’après la CNBC, Amit Zavery, vice-président directeur général et haut responsable chez Google Cloud aurait échangé un e-mail. Celui-ci évoque le désir de l’entreprise américaine à faire de Google Cloud Platform un choix de premier ordre chez les développeurs travaillant dans le Web3.

Certes, cette technologie est très récente et peu de gens l’adoptent aujourd’hui. Cependant, Zavery semble persuadé du fort potentiel de ce nouveau marché. Les clients du géant de la recherche sur le web lui ont même demandé à ce que celle-ci augmente la prise en charge du Web3. Il en est de même pour les technologies qui se rattachent à la cryptographie.

Une étude a été réalisée récemment sur 595 individus, tous développeurs de Stack Overflow. Selon l’enquête, 85 % parmi les candidats n’ont pas encore pris l’initiative de concevoir des programmes informatiques exploitant la blockchain. Google Cloud envisage ainsi de procéder à quelques configurations. Cela permettra certainement de changer la donne, puisque la création de services Web3 sera bien plus facile.

Google met en place une équipe Web3 en interne

Google sera le premier à bénéficier de cette initiative sur le Web3. Il s’agit d’un véritable avantage concurrentiel face à Microsoft Azure, AWS ou Alibaba Cloud. Pour rappel, ce projet consiste à « proposer des services backend » aux scientifiques qui souhaitent s’aventurer dans la création de leurs propres logiciels Web3.

Zavery a annoncé, lors de son interview avec CNBC qu’il n’était pas dans l’intention de Google de faire partie de la vague de cryptomonnaie. La société envisage plutôt de procurer une technologie dont la nature distribuée de Web3 profitera aux entreprises.

Par ailleurs, le moteur de recherche serait en marge de fournir un système révolutionnaire. Celui-ci permettra aux tiers d’accéder plus facilement aux données sur la blockchain. Ce n’est pas tout. On fera aussi en sorte de « simplifier le processus de création et d’exécution de nœuds de blockchain » dans le cadre de la validation et l’enregistrement des transactions.

La technologie blockchain a rencontré un succès depuis l’apparition du Bitcoin et des autres cryptodevises. Aujourd’hui, ce secteur gagne du terrain notamment dans les domaines de la finance. Cette tendance émerge également dans le milieu de la vente en détail où la sauvegarde des transactions représente un enjeu de taille.

Dans tous les cas, beaucoup s’impatiente à l’annonce officielle concernant la constitution de cette nouvelle « team Web3 ». Cela dit, cette volonté à épauler les développeurs dans leur projet de création d’applications Web3 pourrait être à l’origine d’un changement radical. Il pourrait s’agir même du précurseur de la nouvelle version d’Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest