Accueil > Intelligence artificielle > Google paye des inconnus 5$ pour collecter les données de leurs visages
google données visage

Google paye des inconnus 5$ pour collecter les données de leurs visages

Google aurait déployé des équipes d’employés dans de multiples villes du monde entier, afin de payer des inconnus contre les données de leurs visages. L’objectif serait de développer une technologie de reconnaissance faciale supérieure à celle d’Apple pour le nouveau smartphone Pixel 4…

Sur internet, il devient de plus en plus délicat pour les géants de la tech de collecter des données personnelles. Depuis l’entrée en vigueur du RGPD, les internautes se méfient et rechignent à partager leurs informations. Pour faire face à ce problème, Google pourrait avoir trouvé la solution : payer des inconnus dans la rue en échange de leurs données

Selon le site ZDNET, des employés de Google ont été repérés dans plusieurs lieux publics dans le monde. Ils proposent aux passants des cartes cadeau Amazon ou Starbucks d’une valeur de 5 dollars.

En échange, le badaud doit accepter de fournir ses données personnelles au titan de Mountain View. Plus précisément, il lui est demandé d’utiliser un smartphone pour prendre un selfie de son visage sous différents angles.

Google a besoin de données pour détrôner Apple et son Face ID

Selon l’un des employés de Google, ces données sont collectées afin  » d’améliorer la prochaine génération de reconnaissance faciale de déverrouillage de smartphone « . Il ajoute que des équipes ont été déployées dans un grand nombre de villes afin de récupérer de telles données.

Il est fort probable que ces données soient exploitées par Google afin de développer une technologie de reconnaissance faciale 3D pour son prochain smartphone, le Pixel 4. Cette technologie viendrait concurrencer le Face ID introduit par Apple avec l’iPhone X.

Ainsi, les deux magnats du smartphone sont désormais lancés dans une course aux données pour nourrir leurs technologies de reconnaissance faciale respectives. Cette compétition se déroule sur le web, mais désormais aussi dans le monde réel…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend