Accueil > Intelligence artificielle > Le MIT va permettre aux robots de prédire les mouvements humains
intelligence artificielle mit robots

Le MIT va permettre aux robots de prédire les mouvements humains

Les chercheurs du MIT ont créé un algorithme qui va permettre aux robots de prédire les déplacements et mouvements humains. Ainsi, les robots pourront collaborer avec les humains sans risquer de les blesser lors d’une collision…

Alors que de plus en plus d’entreprises optent pour l’automatisation, les humains sont désormais amenés à collaborer avec les humains. Malheureusement, à l’heure actuelle, les robots peinent à prédire les déplacements des humains.

De fait, le risque de collision entre robots et humains sur le lieu de travail est permanent. Pour remédier à ce problème, les chercheurs du MIT viennent de développer un algorithme permettant aux robots de prédire la trajectoire des humains qui les entourent.

Il existe déjà de tels systèmes, s’appuyant sur la distance des différents points du corps d’une personne pour prédire ses mouvements. Cependant, la solution du MIT va plus loin en prenant aussi en comparant les segments de la trajectoire d’une personne avec une collection de mouvements de référence.

De plus, cet algorithme prend en compte la logique de succession des déplacements. Il sait par exemple qu’une personne ne va pas changer de trajectoire si elle vient juste de commencer à bouger…

Le MIT va faciliter la collaboration entre humains et robots

En conséquence, les robots devraient devenir plus confiants. Dans les simulations de test basées sur des données de mouvements humains, les robots sont moins enclins à paniquer lorsqu’un humain marche près d’eux et retournent rapidement au travail par la suite.

Cet algorithme vient tout juste d’être créé, et il faudra sans doute attendre quelque temps pour qu’il soit déployé dans le monde réel. Cependant, son utilité semble évidente. Dans les usines et les entrepôts, les robots et les humains pourront collaborer plus étroitement avec les humains sans risquer de les blesser ou devoir ralentir leur rythme.

Selon le MIT, l’algorithme pourrait aussi servir aux robots à reconnaître les actions et les gestes des humains. Ainsi, de manière générale, cet algorithme va permettre aux robots de mieux comprendre le comportement des humains…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend