google cloud composer

Google Cloud Composer : un nouvel outil de Data Orchestration

Google Cloud Composer est un nouvel outil de Data Orchestration conçu par Google pour permettre aux utilisateurs de sa plateforme Cloud de mieux utiliser conjointement ses différentes fonctionnalités. Il s’agit d’une solution basée sur Apache Airflow.

Depuis maintenant plusieurs années, Google Cloud met tout en oeuvre pour prendre des parts du marché du Cloud public à Amazon Web Services. La firme a mis au point de nombreux outils et services destinés aux entreprises. Toutefois, jusqu’à présent, le nuage Google manquait d’une solution permettant d’harmoniser et de lier ces outils.

Afin de remédier à ce problème, Google dévoile aujourd’hui le Cloud Composer. Ce nouvel outil de Data Orchestration est basé sur Apache Airflow, un projet open-source focalisé sur les workflows. Airflow a été choisi car ses scripts sont en Python, ce qui facilite sa prise en main. Selon Google, une heure ou deux suffisent à maîtriser l’outil.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

Google Cloud Composer permet de lier les différents outils de la Google Cloud Platform

google cloud platform apache airflow

En outre, Google souhaitait impérativement basé son produit sur un projet open source dans un souci de connectivité. Airflow permet d’orchestrer efficacement les environnements cloud hybrides et multi-cloud.

Actuellement en version beta, Cloud Composer regroupe des fonctionnalités permettant de déployer facilement Airflow. L’outil est compatible avec Google BigQuery, Cloud Dataflow, Cloud Dataproc, Cloud Datastore, Cloud Storage, and Cloud Pub/Sub. Ainsi, il est par exemple possible de lancer une requête avec BigQuery et d’exporter les résultats vers Cloud Storage. Cette nouvelle solution devrait permettre à Google de poursuivre sa conquête du Cloud public.