google cloud nouveautés sécurité

Google Cloud renforce sa sécurité contre les DDoS et fuites de données

Google Cloud Platform déploie de nouvelles fonctionnalités de sécurité pour ses différents services. Ces nouveaux outils vont permettre de protéger les utilisateurs d’éventuelles fuites de données, de vérifier le niveau de sécurité, et de protéger les entreprises contre les attaques DDoS.

Black Friday : -75% sur le stockage à vie 500Go et 2To chez pCloud 🤑

Afin de rassurer les utilisateurs potentiels de ses services, Google Cloud Platform annonce aujourd’hui de nouvelles fonctionnalités de sécurité. Tout d’abord, le nouveau VPC Service Controls permettra aux utilisateurs d’ajouter une nouvelle couche de sécurité à leurs services basés API sur la GCP.

Comme l’explique le Vice-Président à la sécurité de l’entreprise, Gerhard Eschelbeck, cette fonctionnalité est comparable à une barrière invisible (et reconfigurable à volonté) permettant d’empêcher les données de s’échapper. Le Cloud Security Command Center quant à lui permettra aux entreprises de profiter d’informations détaillées sur leur niveau de sécurité pour les services Google Cloud tels que App Engine, Compute Engine et Cloud Storage.

Ce service indiquera notamment où sont stockées les données sensibles, et quelles applications sont potentiellement vulnérables aux attaques de type cross-site scripting. Il permettra aussi de scanner les paramètres du firewall et de détecter les éventuels changements non autorisés des paramètres de sécurité de l’entreprise.

Google Cloud veut protéger ses clients contre les attaques DDoS

DDOS google cloud

Afin de détecter d’éventuelles attaques DDoS, intrusions réseau et autres menaces Google s’associe avec plusieurs vendeurs de solutions de sécurité cloud dont Cloudflare, CrowdStrike, RedLock, Palo Alto Networks et Qualys. En outre, afin d’empêcher les attaques DDoS, Google lance le service Cloud Armor

Black Friday : -75% sur le stockage à vie 500Go et 2To chez pCloud 🤑

Ce service fournit notamment des outils de blacklisting, et s’intègre avec le Google Global Load Balancing Service. Parmi les autres mises à jour de sécurité de la Google Cloud Platform, on compte de nouveaux outils de connexion, des mises à jour de l’API de Data Loss Prevention, et de nouveaux outils de gestion d’accès aux ressources GCP.