h2o.ai

H2O.ai : la plateforme d’IA automatisée lève 100 millions de dollars

H2O.ai a levé 100 millions de dollars, avec une valorisation de 1,6 milliard de dollars. En fait, ce financement vise à développer des outils destinés à rendre l’intelligence artificielle accessible à tous les types d’entreprises.

H2O.ai est une startup qui a développé un framework open-source ainsi que des applications propriétaires. Ces dernières facilitent la création et l’exploitation de services basés sur l’IA par tout type d’entreprise. Cette startup a connu un regain d’intérêt. De fait, les applications de l’IA sont devenues plus omniprésentes et les entreprises non technologiques veulent entrer dans la danse.

H2O.ai bénéficie d’un financement de 100 millions de dollars avec l’aide de CommBank

H2O.ai a annoncé qu’elle avait conclu un tour de financement de 100 millions de dollars mené par l’un de ses clients, la Commonwealth Bank of Australia. Cette dernière fait partie des plus de 20 000 organisations qui utilisent la plateforme de développement d’IA de H2O.ai dans leurs initiatives d’apprentissage automatique. 

En outre, l’opération a été réalisée avec la participation de Goldman Sachs, Pivot Investment Partners et plusieurs autres. H2O.ai a ajouté que le produit de ce tour de table sera utilisé pour développer son personnel, ajouter des fonctionnalités et lancer de nouveaux produits.

À noter que ce n’est pas la première fois qu’un client dirige un tour de table en tant que bailleur de fonds stratégique. En effet, en 2019, Goldman Sachs a dirigé la série D de 72,5 millions de dollars de la société.

Le fait que les deux derniers tours aient été menés par de grandes banques clientes de H2O.ai illustre bien les opportunités qui s’offrent à la startup. Sri Ambati, le fondateur et PDG, affirme qu’environ 40 % des revenus de la société proviennent des services financiers.

Elle prévoit d’étendre sa plateforme de développement de l’IA

H2O.ai a également commencé à collaborer davantage avec d’autres entreprises technologiques. Ces dernières souhaitent intégrer davantage l’IA dans leurs propres flux de travail afin de fournir des services à leurs propres clients.

Dès le début, la société a proposé un composant open source pour ses services. Ces systèmes open source fonctionnent à la fois sur les infrastructures de big data existantes. Mais aussi, sur du métal nu ou sur des clusters Hadoop, Spark ou Kubernetes existants. En outre, ils peuvent ingérer des données directement depuis HDFS, Spark, S3, Azure Data Lake ou toute autre source de données.

Cette plateforme open source donne aux clients la liberté et la capacité de construire leurs propres centres de compétence et d’excellence en IA. »

Cette structure permet aux ingénieurs de créer des applications personnalisées. Quant aux outils propriétaires de H2O.ai, ils fournissent des applications plus complètes dans divers domaines, notamment dans :

  • la détection des fraudes, 
  • la prédiction des désabonnements, 
  • l’optimisation des prix 
  • la détection des anomalies,
  • et l’évaluation du crédit.

Le H2O AI Cloud, vise à simplifier une grande partie du travail impliqué dans les projets d’apprentissage automatique. En effet, la construction d’un modèle d’IA d’entreprise implique de nombreuses tâches hautement techniques. D’ailleurs, ces derniers nécessitent un savoir-faire spécialisé. Aussi, ils prennent beaucoup de temps lorsqu’elles sont effectuées manuellement.

De plus, une fois le développement terminé et un réseau de neurones en production, s’assurer qu’il fonctionne de manière fiable représente un autre défi technique majeur. Le H2O AI Cloud aide également à la phase d’ingénierie des fonctionnalités des projets d’IA. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest