Accueil > Dossiers > VPN définition : qu’est-ce qu’un Virtual Private Network ?
vpn définition

VPN définition : qu’est-ce qu’un Virtual Private Network ?

Un VPN ou Virtual Private Network permet de renforcer la sécurité et la confidentialité de la navigation sur le web. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur ces services : définition, fonctionnement, avantages…

Un VPN ou Virtual Private Network (réseau virtuel privé) est un service permettant de naviguer sur le web de façon confidentielle et sécurisée en faisant passer la connexion internet par un serveur et en dissimulant les actions effectuées sur la toile.

VPN : comment ça marche ?

L’utilisateur du VPN lance le client logiciel du service, qui se charge de chiffrer les données. Les données sont ensuite transmises au VPN, puis vont du serveur jusqu’à la destination de l’utilisateur à savoir la page web qu’il souhaite visiter. Au lieu de voir les données en provenance de l’ordinateur et de la localisation de l’utilisateur, la page web en question les perçoit en provenance du serveur VPN et de position géographique.

Ceci permet de renforcer la sécurité et la confidentialité de la navigation web. Plus personne ne peut identifier l’utilisateur ou son ordinateur comme source des données, et il est donc impossible de savoir ce que fait l’internaute. De plus, les données sont chiffrées.

VPN : à quoi ça sert ?

vpn à quoi sert

Un VPN peut être très utile pour répondre à différents besoins. Ce type de service permet de chiffrer votre activité sur le web, et de dissimuler votre activité aux yeux de quiconque pourrait s’y intéresser.

Ces réseaux privés virtuels permettent par ailleurs de dissimuler votre position géographique réelle. Ainsi, vous pouvez accéder à du contenu bloqué dans votre pays. Ils permettent par ailleurs de renforcer l’anonymat sur le web. Si vous utilisez un hotspot WiFi public, ces services vous permettent de naviguer de façon plus sûre.

Vous l’aurez compris, les VPN offrent de nombreux avantages. Leur seul véritable inconvénient est qu’ils peuvent parfois ralentir la connexion.

Les VPN sont-ils vraiment sécurisés ?

En termes de sécurité, tous les VPN ne se valent pas. Il faut savoir que les différents services n’utilisent pas le même protocole. Or, ce sont les protocoles qui définissent la façon dont les transmissions de données sont prises en charge.

Les protocoles les plus couramment utilisés sont PPTP, L2TP, SSTP, IKEV2, et OpenVPN. La plupart d’entre eux ont été créés par Microsoft. De manière générale, il est préférable d’éviter le PPTP et le L2TP/IPsec. Le premier est trop ancien, et le bruit court que le second est contourné par la NSA pour surveiller les transferts de données.

En revanche, le SSTP et le IKEV2 sont très sécurisés. Le protocole le plus fiable est le OpenVPN, qui combine les avantages des autres tout en se débarrassant de leurs défauts. De plus, il s’agit d’un protocole open source constamment mis à jour par la communauté de développeurs.

VPN gratuit vs payant : quelles sont les différences ?

vpn gratuit vs payant

Fournir un service VPN coûte cher. Très cher. Les fournisseurs doivent maintenir de puissants serveurs, assurer les transferts de données, payer leurs employés, et bien plus encore. De fait, si un service est proposé gratuitement, cela signifie que des compromis sont faits.

Certains fournisseurs de services gratuits se rémunèrent grâce à la publicité, mais d’autres ont recours à des méthodes plus sournoises. Certains VPN gratuits surveillent vos activités ou vont jusqu’à vendre vos données à des tiers.

Ainsi, mieux vaut opter pour une solution payante sans pour autant se ruiner. Certains services facturés 3 à 5 dollars par mois sont excellents. De plus, un grand nombre d’entre eux proposent d’importantes remises en cas d’abonnement sur une durée d’un à deux ans.

1 commentaire

  1. Il y a quand même un méga détail que tous les sites passent sous silence.

    L’information n’est plus cryptée lorsqu’elle quitte le serveur VPN. Donc, le fournisseur VPN le voit en clair (il faut faire confiance, c’est en fait pratiquement impossible à vérifier), le FAI du fournisseur VPN le voit en clair et le FAI de la page Web que vous contactez le voit en clair.

    En plus votre FAI, il ne voit peut-être pas en clair votre trafic, mais il a tellement d’autres informations quant à vos connexions que n’importe qui se donnerait la peine de faire des recoupements vous retrouveront.

    Beaucoup de fausses promesses avec les VPN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend