retour sam altman ceo openai

OpenAI : Sam Altman est de retour, et annonce une folle nouveauté ChatGPT

Coup de théâtre dans la crise interne d’OpenAI : Sam Altman est finalement de retour à son poste de CEO, tandis que le conseil d’administration a rendu son tablier. Pour célébrer la fin de la guerre, la firme annonce une nouveauté très attendue pour ChatGPT…

Après quelques jours de chaos chez OpenAI, la crise semble enfin terminée. Tard dans la soirée du mardi 21 novembre 2023, la startup derrière ChatGPT a annoncé que Sam Altman est de retour à son poste de CEO après avoir été brièvement renvoyé par le conseil d’administration.

Un accord a été trouvé, et le conseil d’administration va quant à lui être remplacé. Cela devrait calmer le vent de révolte qui soufflait sur l’entreprise, avec plus de 90% des employés menaçant de démissionner.

Sam Altman viré par peur d’une rébellion de l’IA contre l’humain ?

Pour rappel, tout avait commencé vendredi 17 novembre 2023, quand le conseil du groupe non lucratif qui supervise OpenAI a renvoyé le CEO en prétextant qu’il « n’est pas toujours clair dans ses communications avec le conseil ».

Suite à cette décision radicale, deux CEO en intérim ont été nommés successivement, Altman a brièvement été embauché par Microsoft, et les employés ont massivement signé une lettre de menaces.

On ignore aujourd’hui encore la véritable raison concrète pour laquelle ce conseil avait décidé de renvoyer Sam Altman. Le COO de l’entreprise, Brad Lightcap, a lui-même envoyé un memo aux employés le samedi 18 novembre en évoquant une surprise totale concernant ce licenciement.

Selon lui : « nous pouvons définitivement dire que la décision du conseil n’a pas été prise en réponse à de la malfaisance ou quoi que ce soit lié à nos pratiques de confidentialité, de sécurité ou financières ».

Toutefois, mardi 21 novembre, le New York Times a révélé qu’un conflit faisait rage au sein de la firme depuis plus d’un an concernant le développement responsable de l’IA, et notamment à quel rythme déployer cette technologie tout en s’assurant que les humains n’en perdent pas le contrôle.

D’après la source, Sam Altman souhaitait que les choses aillent aussi vite que possible. Ce n’était pas le cas du conseil…

Le CEO est de retour, le conseil d’administration remplacé

Finalement, un terrain d’entente a donc été trouvé et Altman a obtenu gain de cause. Sur X, OpenAI annonce que le nouveau conseil sera constitué de trois membres initiaux : l’ancien CEO de Salesforce Bret Taylor, l’ancien conseiller de la Maison-Blanche et président de l’université Harvard Larry Summers, et le CEO de Quora Adam D’Angelo.

Ce dernier faisait déjà partie du conseil. En revanche, l’entrepreneur Tash McCauley, le scientifique en chef Ilya Sutskever et la directrice de la recherche de la Georgetown University Helen Toner ont fait leurs valises.

Toujours sur le réseau X, la firme déclare via son compte officiel que « nous collaborons pour déterminer les détails. Merci beaucoup pour votre patience ».

De son côté, Sam Altman a exprimé sa joie de revenir à son poste : « j’aime OpenAI, et tout ce que j’ai fait au cours des derniers jours avait pour but de garder cette équipe et sa mission ensemble ».

Avec ce nouveau conseil en place, il espère également « bâtir sur notre fort partenariat » avec Microsoft. D’ailleurs, Satya Nadella a partagé sa satisfaction de voir le conseil d’administration d’OpenAI remplacé.

Selon lui, « il s’agit d’une première étape essentielle sur la voie vers une gouvernance plus stable, bien informée et efficace ». Le président et co-fondateur d’OpenAI, Greg Brockman, annonce également son retour.

ChatGPT vocal, disponible pour tous !

Parallèlement à ce grand retour de Sam Altman, OpenAI annonce que les fonctionnalités vocales de ChatGPT sont désormais disponibles gratuitement pour tous les utilisateurs.

Il suffit de presser l’icône de casque audio sur l’application mobile pour parler au chatbot en utilisant sa voix et obtenir une réponse orale.

Cette fonctionnalité était déjà disponible depuis le mois de septembre 2023 pour les utilisateurs payants de ChatGPT Plus, mais elle est désormais accessible à tout un chacun même sur la version gratuite.

Dans la démo de cette nouveauté partagée sur X, OpenAI plaisante sur le conflit interne de l’entreprise. En guise d’exemple, un utilisateur demande à ChatGPT : « ça a été une longue nuit pour l’équipe, et on a faim. Combien de pizzas de 16 pouces devrais-je commander pour 778 personnes ? »

Une référence directe aux employés de la firme, dont une grande majorité menaçait de partir si le conseil d’administration ne démissionnait pas…

https://twitter.com/OpenAI/status/1727065166188274145

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *