Vous n’éteignez jamais votre smartphone ? C’est ultra-dangereux d’après la NSA

Alors que les menaces numériques évoluent rapidement, les agences gouvernementales américaines, notamment la NSA (National Security Agency) et la FCC (Federal Communications Commission), ont publié des directives détaillées pour aider tous les utilisateurs de smartphones à renforcer leur cybersécurité. Ces conseils visent à sensibiliser le public aux risques potentiels liés à l'utilisation des appareils mobiles et à fournir des stratégies de mitigation pratiques.

Contrer les attaques zero-click

Le redémarrage hebdomadaire des smartphones est recommandé pour contrecarrer les attaques « zero-click« . Ces piratages insidieux permettent aux hackers d'accéder furtivement à vos données personnelles, sans aucune interaction requise de votre part. En redémarrant régulièrement votre appareil, vous évitez de vous exposer à ces intrusions inaperçues.

Les mises à jour logicielles jouent également un rôle crucial dans la sécurité des appareils mobiles. Elles corrigent des failles de sécurité critiques et renforcent leurs mécanismes de protection. Les agences américaines recommandent donc d'installer ces mises à jour dès qu'elles sont disponibles, qu'il s'agisse du système d'exploitation ou des applications installées.

Risques liés aux réseaux Wi-Fi publics

Bien que pratiques, les réseaux Wi-Fi publics peuvent présenter des risques de sécurité significatifs. La NSA conseille d'éviter leur utilisation lors de la consultation de contenus sensibles ou de transactions financières. Dans ces situations, il est nettement préférable d'utiliser une connexion de données mobiles sécurisée ou un réseau privé virtuel (VPN) de confiance.

La sécurité des mots de passe est cruciale pour protéger vos comptes et vos données personnelles. Les agences recommandent l'utilisation d'un gestionnaire de mots de passe fiable pour générer et stocker des mots de passe robustes et uniques pour chaque compte. Les codes PIN de verrouillage d'écran doivent par ailleurs comporter au moins six chiffres, et les paramètres de verrouillage automatique et d'effacement des données après plusieurs tentatives infructueuses doivent être absolument activés.

Prudence avec les e-mails et les liens suspects

Les attaques par hameçonnage (phishing) restent une menace majeure pour les utilisateurs de smartphones. Les agences américaines mettent en garde contre l'ouverture de pièces jointes et de liens provenant de sources inconnues ou suspectes, et ce, même si l'expéditeur semble légitime. Ces tactiques sont souvent utilisées par les cybercriminels pour diffuser des malwares ou voler des informations sensibles.

Pour une sécurité optimale, il est déconseillé d'échanger des messages sensibles sur des appareils personnels, qui peuvent être facilement vulnérables aux attaques et aux fuites de données. Aussi, il est fortement recommandé d'utiliser des canaux de communication sécurisés. Les applications de messagerie chiffrée de bout en bout comme Signal ou WhatsApp offrent un niveau élevé de confidentialité pour les informations sensibles.

Enfin, avant de revendre ou de se débarrasser d'un smartphone, il est impératif d'effacer complètement les données stockées et de réinitialiser l'appareil à ses paramètres d'usine afin d'empêcher les futurs propriétaires d'accéder à des informations personnelles ou sensibles. L'application rigoureuse et systématique de ces stratégies de mitigation pratiques est essentielle pour assurer leur totale efficacité.

Restez à la pointe de l'information avec LEBIGDATA.FR !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et rejoignez-nous sur Google Actualités pour garder une longueur d'avance.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

1 commentaires

1 commentaire

  1. Je me disais bien qu’il y avait un loup…
    Redémarrer pour installer régulièrement des mises à jour (de « sécurité » notamment). Héhé, petits malins de la NSA ! Si vous ne savez pas, demandez à Snowden.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *