AWS poursuit sa lancée sur le marché du cloud computing

Alors que Google et Microsoft affichaient une nette progression au cours des trimestres précédents, c’est aujourd’hui au tour d’AWS de briller. Sa part de marché a augmenté de 33 %.

Au cours du deuxième trimestre de cette année, les dépenses mondiales en matière de services cloud atteignent 42 milliards de dollars. 63 % de ces dépenses reviennent aux hyperscalers : Amazon Web Services, Microsoft Azure et Google Cloud. D’après Synergy Research, un accroissement de 2,7 milliards de dollars a été évalué par rapport au premier trimestre 2021. Ce chiffre a également augmenté de 39 % comparé au même trimestre de l’année dernière.

Les chiffres évoluent chez AWS

Après la croissance de Microsoft et Google, c’est AWS qui est émerge du lot. En effet, l’entreprise a enregistré une croissance de 10 % puis de 33 % en matière de part de marché. Ces évolutions correspondent respectivement au premier et second trimestre de cette année. Amazon Web Services maintient alors son statu quo de leader dans ce domaine.

De leur côté, Google et Microsoft se répartissent un total de 30 % des parts de marchés. Les 28 % supplémentaires, eux, sont détenus par une vingtaine de fournisseurs de cloud. Quant au reste, celui-ci est revendiqué par une liste de prestataires de services. Il s’agit ici de petites et de moyennes structures. Hormis le trio gagnant, Alibaba Cloud se démarque aussi par son taux de croissance supérieur à la moyenne. Il en est de même pour une poignée de fournisseurs de cloud chinois dont Tencent.

AWS domine sur le marché du cloud

D’après Synergy Research, le cloud public est également sujet à cette domination des principaux fournisseurs de cloud. En ce sens, les cinq plus importantes enseignes possèdent le contrôle de 80 % du marché. AWS se situe en tête en liste, suivi de près par Microsoft Azure et Google Cloud. Le cabinet de recherche a d’ailleurs constaté une augmentation du taux de croissance annuel, ce qui est atypique dans un tel marché à forte croissance.

John Dinsdale, analyste en chef chez Synergy Research souligne cette hausse fulgurante pour quelques fournisseurs de cloud dont Amazon, Microsoft et Google. «  Normalement, vous ne vous attendriez pas à voir les taux de croissance augmenter dans un marché aussi énorme et en développement rapide, mais c’est encore une fois ce que nos recherches ont montré » ajoute-t-il.

Focus sur les dépenses CAPEX des principaux fournisseurs de cloud

Il ne faut pas oublier que les hyperscalers investissement plus de 25 milliards de dollars en CAPEX par trimestre. La majorité de ce montant est placé dans les constructions et les équipements de leur flotte constituée de plus de 340 data centers. Synergy Research rajoute que comparé aux chiffres de 2020, le CAPEX d’AWS a augmenté de 31 % au premier trimestre de cette année. Celui-ci a, en effet, pu atteindre 38 milliards de dollars. Pour finir, les revenus pour les services d’infrastructure cloud se sont élevés à 42 milliards de dollars US pour ce trimestre.

Sources & crédits Source : arnnet - Crédit :

Pin It on Pinterest