weibo fuite données

Weibo : les données de 538 millions d’utilisateurs en vente sur le Dark Web

Les données de 538 millions d’utilisateurs du réseau social chinois Weibo ont été dérobées par un hacker. Elles  sont mises en vente sur le Dark Web.

Malgré la pandémie de coronavirus, le trafic de données se poursuit sur le Dark Web. Pas de chômage pour les hackers !

Selon les médias locaux, les données personnelles des utilisateurs du réseau social chinois Weibo sont en vente sur les forums du Dark Web. Plus de 538 millions d’utilisateurs de la plateforme sont concernés.

Achetez des leads sur la marketplace I.T

Partout sur la toile sombre, et même sur des sites web ” classiques “, des publicités apparaissent pour ces données mises en vente.

Le hacker qui les propose, surnommé ” @weibo “, affirme être parvenu à exploiter une faille de sécurité sur Weibo au milieu de l’année 2019. Il aurait alors eu accès à la base de données d’utilisateurs de l’entreprise.

Weibo : le principal réseau social chinois victime d’un Data Leak massif

Parmi les informations détournées, on compte notamment les noms, les noms d’utilisateurs, le genre, ou la géolocalisation des utilisateurs de Weibo. De plus, les numéros de téléphone de 172 millions d’utilisateurs sont en fuite.

En revanche, les mots de passe n’ont heureusement pas été obtenus. C’est d’ailleurs ce qui explique pourquoi cet ensemble de données est proposé pour seulement 1799 yuans, soit l’équivalent de 250 dollars. Etrangement, Weibo affirme que les numéros de téléphone n’ont pas été dérobés en 2019, mais à la fin de l’année 2018…

La firme a contacté les autorités suite à cet incident, et une enquête est en cours. Celle-ci devrait être facilitée par le fait que l’internet chinois soit presque entièrement contrôlé par le gouvernement. La police est généralement en mesure de retrouver les hackers avec une certaine simplicité…