Accueil > Dossiers > Dark Web : qu’est-ce que c’est et quel est le lien avec le Big Data ?
dark web big data

Dark Web : qu’est-ce que c’est et quel est le lien avec le Big Data ?

Le Dark Web est la partie cachée du web, sur laquelle s’organise un vaste trafic de biens et services illégaux. Découvrez tout ce que vous devez savoir à ce sujet, ainsi que le lien entre Dark Web et Big Data…

La plupart des internautes l’ignorent, mais le web est divisé en deux parties. La plupart des gens se content de naviguer sur le ” surface web “, à savoir les pages web référencées par les moteurs de recherche. Cependant, cette partie de la toile ne représente en réalité que 3 à 4% des informations disponibles sur internet. Il ne s’agit donc que de la partie visible de l’iceberg.

La seconde partie est appelée ” Deep Web ” ou ” Dark Web “, et l’on y trouve le contenu qui n’est pas indexé sur les moteurs. C’est ici que sont par exemple stockés bases de données, enregistrements médicaux et autres ressources gouvernementales.

Cependant, le terme ” Dark Web ” est souvent employé pour mettre en relief l’activité illégale qui prend place sous la surface d’internet. Selon une étude menée par les chercheurs Daniel Moore et Thomas Rid du King”s College de Londres, sur 2723 sites du Dark Web passés en revue, 57% comportent du contenu illégal.

Trafic de drogues, vente d’armes ou de faux papiers, donnés volées ou en fuite, services de hacking… tout ce qui est illégal peut être acheté sur le Dark Web., les malfaiteurs utilisent le navigateur anonyme ” Tor “ et utilisent des URL obtenues via le bouche-à-oreille.

Dark Web et vente de données

dark web vente données

Il est possible d’acheter toutes sortes de biens illégaux sur le Deep Web. Des armes, des drogues, de faux papiers ou même des animaux. Cependant, c’est aussi sur ces plateformes que s’organise un vaste trafic de données personnelles.

Pour quelques dollars à peine, il est possible de se procurer les identifiants d’un compte Netflix, Facebook, Spotify, Uber ou autre service. De même, on peut aisément trouver les identifiants d’un compte Bank of America contenant 50 000 dollars pour seulement 500 dollars. Lorsqu’une fuite de données survient, il est très fréquent que les informations perdues ou volées se retrouvent en vente sur le Dark Web

Le Dark Web est une vraie mine d’or pour l’analyse Big Data

dark web analyse donnnées

De nombreuses entreprises utilisent déjà l’analyse des données issues de la ” toile sombre ” afin de découvrir des informations sur leurs clients que les données traditionnelles ne peuvent révéler.  Le contenu non indexé disponible sur le Dark Web peut aussi être analysé pour découvrir davantage d’insights.

Tout comme sur le ” surface web “, 90% des données générées sur le Dark Web ont été créées au cours des dernières années. Il s’agit donc d’un véritable puits de données, pouvant être exploité afin de découvrir des tendances et des pistes à suivre.

Pour les grandes entreprises multinationales, notamment, l’analyse de ces données peut s’avérer précieuse puisqu’elles peuvent contenir des informations liées aux marchés non-anglophones. En outre, les agences de renseignement peuvent analyser ces données pour surveiller et détecter les menaces de sécurité en temps réel.

C’est pourquoi plusieurs agences de renseignement surveillent attentivement les réseaux sociaux, car ces plateformes sont utilisées par les criminels en guise de passerelle entre le Dark Web et le Surface Web. En surveillant de près les criminels et leur activité, il est possible d’anticiper les attaques ou cyberattaques avant qu’elles ne causent d’irréparables dégâts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend