Accueil > Sécurité > Dark Web : combien coûtent vos données sur le marché noir ?
dark web données prix

Dark Web : combien coûtent vos données sur le marché noir ?

Sur le Dark Web, les informations volées lors de fuites de données se revendent sur le marché noir. Découvrez à quel prix dérisoire sont proposés les différents types de données personnelles.

Au fil des années, les fuites de données sont de plus en plus nombreuses. En 2018, la chaîne d’hôtels Marriott s’est fait dérober les données personnelles de 500 millions de clients. En 2017, ce sont les données de 143 millions d’Américains qui avaient été dérobées à Equifax. En 2013, Yahoo avait été touché par une fuite de données de trois milliards d’utilisateurs.

Traditionnellement, les fuites de données concernent les mots de passe et identifiants à des sites web. Au total, l’entreprise de cybersécurité Risk Based Security Inc. estime que plus de 24 milliards d’identifiants ont été volés ou exposés depuis les débuts d’internet. Cependant, lors de fuites comme celle d’Equifax, ce sont d’autres types d’informations comme les numéros de passeport et de sécurité sociale qui sont dérobés. Mais qu’advient-il de toutes ces données en fuite ?

Et bien la plupart du temps, elles finissent en vente sur des sites de marché noir et autres forums de discussions du Dark Web. Selon Elvis Chan, qui enquête sur les cyber-intrusions pour le FBI, les données disponibles sur le Dark Web sont si nombreuses que ” chaque américain doit partir du principe que toutes ses données sont en vente “. Et chaque semaine, de nouveaux vendeurs se lancent dans ce business florissant.

En échange de Bitcoin ou autre cryptomonnaie, n’importe quel internaute mal intentionné peut se procurer des données volées pour un prix ridiculement bas. Ainsi, le prix du numéro de sécurité sociale d’une personne au hasard est de 0,05 dollar. Pour une personne spécifique ? Comptez 3 dollars.

Les numéros de passeports et de sécurité sociale peuvent être utilisés à des fins d’usurpation d’identité. Selon Javelin Strategy & Research, l’usurpation d’identité a généré 16,8 milliards de dollars de pertes en 2017. Une victime perd en moyenne 776 dollars et prend 20 heures pour régler sa situation.

En utilisant un logiciel de retouche d’image et une base de données contenant les informations de milliers de documents volés, un hacker peut créer de faux passeports et cartes d’identité pouvant être utilisés pour obtenir les accès à un compte sur un site web en demandant la réinitialisation d’un mot de passe.

Dark Web : un pack ” Fullz ” avec toutes vos données coûte 100 dollars

dark web achat données

Parmi les autres données proposées sur le Dark Web, un enregistrement médical est proposé pour 5 dollars et un numéro de carte de crédit est généralement tarifé entre 7 et 11 dollars. Un pack ” Fullz ” regroupant les informations personnelles et numéros de carte de crédit d’une personne est facturé 24 dollars, tandis qu’un ” Fullz ” complet avec toutes les informations de crédit peut être acheté pour 100 dollars.

Un ” fullz ” peut regrouper la date de naissance, le numéro de sécurité sociale, le numéro de téléphone, le numéro de permis de conduire et les informations bancaires d’une victime. Ces données peuvent être utilisées pour une nouvelle forme de fraude appelée ” SIM hijacking “.

Grâce aux informations, le hacker peut convaincre un opérateur qu’il a perdu sa carte SIM pour en obtenir une nouvelle. Une fois activée, la carte SIM permet au criminel de prendre le contrôle du numéro de téléphone de la victime pour réinitialiser ses mots de passe sur le web et vider tous ses comptes en banque. Notons que pour 300 dollars, il est possible de se procurer un guide complet expliquant étape par étape comment s’emparer d’un compte bancaire à l’aide d’un fullz.

En ce qui concerne les informations de compte bancaire, le prix dépend du solde du compte. Pour le nom et le mot de passe d’un compte contenant entre 2000 et 6000 dollars, il faut compter 270 dollars. Pour un compte avec plus de 16 000 dollars, le prix moyen monte à 1100 dollars. Un investissement qui peut donc s’avérer très rentable pour les cybercriminels !

Pour éviter que vos données soient achetées sur le Dark Web, pensez à utiliser un mot de passe complexe et différent pour chaque site web que vous utilisez. Et si vous êtes victime d’une fuite de données, changez immédiatement tous vos mots de passe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend