Accenture envisage de créer 3000 emplois technologiques au Royaume-Uni

Accenture envisage de créer 3 000 emplois technologiques au Royaume-Uni

Accenture, une entreprise internationale de conseil et de technologies, annonce vouloir créer 3000 nouveaux postes technologiques au Royaume-Uni. Et ce, au cours des trois prochaines années. Beaucoup seront liés à la cybersécurité.

Répondre à un besoin urgent de main-d’oeuvre 

Ce projet est motivé par la demande croissante en main-d’œuvre technologique déclare le cabinet de conseil. Ces postes viendront combler la pénurie de compétences au niveau de l’ingénierie cloud, de la cybersécurité, des données et des opérations intelligentes.

Le secteur technologique espère que cette annonce motive davantage de personnes à intégrer le domaine. Et ce, en sachant que ce dernier a connu un grave déficit de ressources humaines, notamment en matière de cybersécurité ces 12 derniers mois.

Les chiffres font état d’une augmentation de plus d’un tiers de la lacune de main d’œuvre en cybersécurité au cours des douze derniers mois au Royaume-Uni. Cette initiative est prometteuse, déclare John Fokker, responsable des cyber-enquêtes pour l’équipe Advanced Threat Research de McAfee.

Les nouveaux postes viendront compléter l’effectif britannique actuel d’Accenture, qui s’élève à environ 11 000 personnes. La moitié de ces postes seront basés en dehors de Londres, à Newcastle, Manchester, Leeds, Édimbourg et Glasgow.

Contribuer à niveler la croissance économique dans l’ensemble du Royaume-Uni

Accenture envisage de créer 3 000 emplois technologiques au Royaume-Uni

Cette expansion d’Accenture est un exemple du soutien apporté aux emplois hautement qualifiés et axés sur le numérique. Cela contribuera à niveler la croissance économique dans l’ensemble du Royaume-Uni. 

La création de  milliers de nouveaux emplois qualifiés dans un certain nombre des pôles technologiques régionaux témoigne de la réputation mondiale du Royaume-Uni en matière d’innovation et de talent.

Le gouvernement est déterminé à multiplier les opportunités à travers le pays selon Nadine Dorries, la secrétaire numérique. Le Royaume-Uni investira dans les compétences et l’infrastructure numériques afin que les entreprises puissent prospérer.

Accenture annonce ce projet suite à certaines acquisitions récentes (Symantec en 2020 et Sentor en 2021) qui viennent compléter son portefeuille de cybersécurité. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest