Microsoft lutte contre la pénurie de main-d'oeuvre en cybersécurité

Microsoft lutte contre la pénurie de main-d’œuvre en cybersécurité

Pour résoudre une « crise des compétences », Microsoft a annoncé une campagne visant à attirer 250 000 personnes supplémentaires dans l’industrie américaine de la cybersécurité d’ici 2025. La société élabore dans cette perspective un programme de bourses d’études pour ses employés et des étudiants. 

Résoudre la pénurie de main-d’œuvre en cybersécurité

Le secteur de la cybersécurité est confronté à une grave pénurie de main-d’œuvre. Impossible de renforcer la protection du pays tant que ce problème n’est pas résolu.

Cyber ​​Seek fournit des données détaillées et exploitables sur l’offre et la demande sur le marché du travail en cybersécurité. Avec Linkedin, la société montre qu’un tiers des emplois liés à la cybersécurité aux États-Unis restent vacants.

En cause, un manque de candidats qualifiés. Et ce, malgré un salaire à six chiffres pour certains emplois. 464 200 emplois nécessitant des compétences en cybersécurité sont actuellement ouverts aux États-Unis. Cela représente 6% de tous les emplois ouverts dans le pays.

Une préparation insuffisante selon Microsoft

Microsoft lutte contre la pénurie de main-d'oeuvre en cybersécurité

Selon Microsoft, les formations en cybersécurité ne préparent pas suffisamment les personnes. Pour y remédier, la société prévoit un programme de formations gratuites aux quelque 4 000 collèges des États-Unis. 

Microsoft offrira également une formation en cybersécurité aux professeurs de 150 collèges communautaires. L’entreprise soutiendra aussi 25 000 étudiants via le nouveau programme de bourses Microsoft Cybersecurity.

Les boursiers recevront par ailleurs un mentorat d’employés de Microsoft et de soutien aux étudiants. Ils bénéficieront de comptes LinkedIn Premium gratuits pour les aider à combler le fossé réseau et les connecter à l’emploi.

Les étudiants auront aussi accès aux avantages de GitHub, y compris les packs de développement étudiant. S’y ajoute l’accès aux événements locaux sponsorisés par GitHub via ce programme.

Une longue durée de mise en place à prévoir

Ces efforts prendront du temps. Microsoft prévoit de soutenir ces 25 000 étudiants au cours des quatre prochaines années. Il convient également de noter que de nombreuses personnes ne peuvent entrer directement dans le domaine de la cybersécurité. Ce  qui explique en partie pourquoi ces emplois sont vacants.

Les postes de cybersécurité suivent en effet ce que les experts appellent des rôles d’alimentation. Il peut s’agir du support informatique, du développement de logiciels et de la mise en réseau. De nombreux postes recherchent également des candidats avec des certifications ainsi qu’un baccalauréat ou une maîtrise.

Ces formations coûtent pourtant très cher. Avec ses programmes de formations gratuites, Microsoft s’attaque à une partie du problème d’embauche et du manque de personnel qualifié via ce programme. Mais il faudrait également résoudre les problèmes de coûts des cursus et des certifications.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest