Accueil > Cloud computing > Cloud gouvernemental : un marché à 28,85 milliards de dollars d’ici 2022
cloud gouvernemental marché 2022

Cloud gouvernemental : un marché à 28,85 milliards de dollars d’ici 2022

Selon un nouveau rapport publié par MarketandMarkets, le marché du cloud gouvernemental devrait atteindre une valeur de 28,85 milliards de dollars d’ici 2022 grâce à un taux de croissance annuel de 13,4%. L’augmentation du volume des données collectées et stockées par les gouvernements du monde entier explique cette croissance fulgurante. 

Le marché du cloud gouvernemental est en plein essor. Selon MarketandMarkets, sa croissance est liée à plusieurs facteurs. Les principaux facteurs sont la baisse des coûts des technologies informatiques, la plus grande disponibilité de solutions pertinentes, la réduction de la dépendance humaine, le renforcement de la protection des données d’entreprise, et le besoin qu’ont les entreprises de se conformer aux nouvelles normes.

Cloud gouvernemental : le stockage cloud répond aux nouveaux besoins des gouvernements

En 2017, ce marché est estimé à 15,40 milliards de dollars. Le segment du stockage cloud représente la part du marché la plus importante et devrait conserver ce statut jusqu’en 2022. Pour cause, l’immense quantité de données conservées par les entités gouvernementales locales, nationales et internationales engendrent le besoin d’une infrastructure de stockage sécurisée, fiable et abordable.

La réduction des coûts du stockage de données, la demande en hausse pour le stockage cloud hybride, l’accès instantané, la mobilité, et la simplification de déploiement des solutions de stockage cloud sont les principaux facteurs de croissance du segment du stockage cloud.

Cloud gouvernemental : la migration et l’intégration cloud sont en plein essor

Selon MarketandMarkets, d’ici 2022, le marché du cloud gouvernemental atteindra une valeur de 28,85 milliards de dollars. Le taux de croissance annuel du marché s’élèverait à 13,4%. Parmi les différents segments, celui de l’intégration et de la migration est celui qui devrait connaître la croissance la plus rapide.

En migrant vers le cloud, les organisations gouvernementales, tout comme les entreprises, peuvent transférer leurs logiciels, leurs applications, leurs bases de données, leurs infrastructures, et leurs plateformes vers le cloud. Les services d’intégration permettent de résoudre les problèmes d’interopérabilité engendrés par ces migrations.

Cloud gouvernemental : l’Amérique du nord investit massivement

Parmi les différentes régions, l’Amérique du Nord est celle qui devrait représenter la plus grande part du marché du cloud gouvernemental avec le taux de croissance le plus élevé jusqu’en 2022. Cette région se montre en effet très dynamique dans l’adoption des dernières avancées technologiques comme le cloud et les technologies mobiles dans le domaine gouvernemental.

Les principaux facteurs de croissance pour cette région sont  les larges investissements effectués dans l’implémentation d’infrastructures cloud, liés à l’essor des applications avancées et au besoin d’un meilleur contrôle et de mécanismes de visibilité. La région APAC est quant à elle en période de croissance, et devrait rencontrer le plus fort taux de croissance d’ici 2022. La multiplication des initiatives gouvernementales et l’augmentation des investissements dans les infrastructures cloud sont la source de cette croissance.

Les principaux vendeurs de solutions de cloud gouvernemental sont Amazon Web Services, Microsoft, IBM, Google, HPE, Oracle, Salesforce, Cisco Systems, Dell Technologies, VMware, Verizon, CGI Group, AT&T, SAP, NetApp, Informatica, Huddle, Capgemini, CenturyLink, Citrix, Equinix, Fujitsu, NTT Data, Red Hat et NEC. En somme, les leaders du marché du cloud dominent également celui du cloud gouvernemental.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend