puce vaccin epicenter

Covid-19 : une puce à injecter sous la peau pour le Pass Vaccinal

La startup suédoise Epicenter a développé une micropuce à implanter dans le bras pour remplacer le Pass Vaccinal sur téléphone. Ce composant électronique de la taille d’un grain de riz s’injecte sous la peau à l’aide d’une seringue…

Alors que le Pass Sanitaire devait rester en vigueur jusqu’au 15 novembre 2021, il est finalement prolongé jusqu’en juillet 2022 et deviendra au passage un Pass Vaccinal dès le mois de janvier.

Nul besoin d’être devin pour comprendre que le gouvernement compte implémenter ce dispositif dans notre société sur le long terme, voire même de façon permanente comme le prédisait le chercheur Gaëtan Leurent lors de notre enquête publiée en septembre 2021 :  » Pass Sanitaire : mais qui récupère nos données personnelles ? « 

Certains ne perdent pas de temps, et développent d’ores et déjà des supports plus pratiques que le téléphone pour stocker le Pass Vaccinal. La startup suédoise Epicenter, basée à Stockholm, vient de dévoiler une micropuce à implanter sous la peau.

Epicenter dévoile sa micropuce NFC pour stocker le Pass Vaccinal

Cette micropuce de la taille d’un grain de riz peut être lue par n’importe quel appareil via le protocole NFC (Near Field Communication). Il s’agit de la technologie utilisée pour les paiements sans contact ou les serrures électroniques.

Dans une vidéo partagée par Epicenter, le CEO de l’entreprise, Hannes Sjöblad, a la puce dans son bras et n’a qu’à passer son smartphone devant pour afficher son statut vaccinal.

Selon lui, «  les implants sont une technologie très polyvalente pouvant être utilisée pour de nombreux cas d’usage, et à présent c’est très pratique d’avoir son pass Covid toujours accessible sur votre implant « .

Une technologie pour simplifier le scan du Pass

En France et dans un grand nombre de pays, le Pass Sanitaire / Vaccinal est déjà demandé pour entrer dans une large variété de lieux comme les restaurants, les cafés, les salles de concert et les musées. Le gouvernement annonce son intention de l’imposer sur le lieu de travail, et peut-être de l’étendre à davantage de lieux comme les commerces ou les écoles.

L’ambition d’Epicenter est de simplifier au maximum la présentation de ce Pass, manifestement voué à devenir omniprésent dans nos sociétés. Un implant permet par exemple d’éviter les problèmes de panne de batterie inhérents aux smartphones, et dispense d’avoir à sortir systématiquement son téléphone de sa poche.

Cette micropuce est implantée directement sous la peau, dans le bras ou entre le pouce et l’index. L’entreprise suédoise précise tout de même que la procédure est  » totalement réversible « .

En réalité, il ne s’agit pas d’une innovation. La startup Epicenter utilise ce système d’implant depuis plusieurs années, notamment parmi ses propres employés.

Dès 2015, Epicenter annonçait avoir implanté sa puce à plus d’une centaine de ses employés. Ceci leur permet d’ouvrir les portes, d’utiliser les imprimantes, ou même d’acheter des smoothies d’un simple mouvement de main.

Une puce à injecter via une seringue… bientôt incorporée au vaccin ?

La micropuce s’implante par le biais d’une injection. Lors d’une activation par un lecteur, les données sont transmises à l’appareil via des ondes électromagnétiques.

Pour l’heure, ce produit n’est pas encore commercialisé. On peut néanmoins s’attendre à ce qu’il constitue la prochaine étape dans l’évolution du  » Pass Vaccinal « .

Déjà en 2016, le candidat transhumaniste aux élections présidentielles américaines Zoltan Istvan prédisait que la moitié des Américains seraient  » pucés  » d’ici 2025. Toutefois, l’essor de cette technologie était retardé par les législateurs, les associations et le grand public.

La technologie développée par Epicenter démontre qu’il est bel et bien possible d’implanter une puce électronique avec une seringue. L’idée d’une puce 5G implantée avec le vaccin contre la Covid-19 s’éloigne de la théorie du complot et se rapproche dangereusement de la réalité…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest