Accueil > Sécurité > Dark Web : 21 millions de mots de passe du Fortune 500 sont à vendre
dark web mots de passe fortune 500

Dark Web : 21 millions de mots de passe du Fortune 500 sont à vendre

Plus de 16 millions de mots de passe volés aux entreprises du Fortune 500 ont été mis en vente sur le Dark Web en 2019. C’est ce que révèle un rapport de l’entreprise de cybersécurité ImmuniWeb.

De nombreuses données personnelles sont à vendre sur le Dark Web, mais on y trouve aussi des informations dérobées à des entreprises. Selon un rapport publié par l’entreprise de cybersécurité ImmuniWeb, plus de 16 millions de mots de passe volés aux entreprises du Fortune 500 auraient été mis en ligne sur la  » toile sombre  » au cours des 12 derniers mois.

Une grande partie de ces mots de passe ont été obtenus au travers de fuites de données, dont le volume a augmenté de 50% au cours du premier trimestre 2019. Au total, 4 milliards d »enregistrements ont été compromis à travers plus de 4000 fuites.

En utilisant sa propre technologie pour explorer le Dark Web, ImmuniWeb a découvert 21 millions d’identifiants appartenant aux organisations du Fortune 500 dont 16 millions datant de ces 12 derniers mois. La plupart de ces données proviennent de sources tierces, mais aussi de partenaires, fournisseurs et autres clients de ces entreprises.

Dark Web : les entreprises continuent à utiliser des mots de passe très faibles

Toujours selon le rapport, un grand nombre de ces mots de passe ne respectent pas les règles élémentaires de sécurité. Il s’agit de mots de passe très faciles à deviner comme  » 12345678 « , ou même  » password « . Sur 21 millions d’enregistrements analysés, seuls 4,9 millions de mots de passe unique ont été trouvés.

Une fois mis en vente sur le Dark Web, ces mots de passe peuvent être achetés par des criminels pour accéder au réseau interne d’une entreprise ou même pour accéder à d’autres services pour lesquels les victimes ont utilisé les mêmes mots de passe. Il est donc fortement recommandé de ne jamais utiliser le même mot de passe plusieurs fois, et de s’en remettre à l’authentification à deux facteurs aussi souvent que possible. N’hésitez pas non plus à utiliser des gestionnaires de mots de passe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend