shinyhunters dark web

Dark Web : le groupe de hackers ShinyHunters vend les données de 73 millions de personnes

Le groupe de hackers ShinyHunters s’est lancé dans une campagne massive de vente de données volées. Les informations personnelles de plus de 73 millions d’internautes sont mises en vente sur le Dark Web…

Malgré les efforts mis en oeuvre pour la cybersécurité, les fuites de données ne cessent de se multiplier. De plus, leur ampleur continue elle aussi à augmenter

Selon ZDNet, le groupe de hackers ShinyHunters vient de mettre en vente les données de 73,2 millions d’internautes sur le Dark Web. Ces données proviennent de nombreux sites web différents.

Parmi les victimes, 30 millions sont des utilisateurs de l’application de rencontre Zoosk. On compte par ailleurs 15 millions d’utilisateurs du service d’impression Chatbooks. Les autres sites concernés sont le journal Star Tribune (1 million), ou encore des boutiques en ligne sud-coréennes.

Dark Web : les hackers de ShinyHunters multiplient les vols de données

Après vérification, ZDNet a pu constater que les enregistrements mis en vente sont authentiques. Il est donc vivement recommandé de vérifier si vos données sont en fuite, et de prendre les mesures adéquates. Songez notamment à modifier vos mots de passe et à opter pour des systèmes d’authentification à deux facteurs lorsque c’est possible.

Si massive soit-elle, cette fuite de données semble s’inscrire dans une campagne d’une envergure encore supérieure. Le groupe ShinyHunters affirme aussi avoir volé 500GB de données sur des répertoires GitHub privés de Microsoft. Début mai 2020, les hackers s’en prenaient aussi à la boutique en ligne indonésienne Tokopedia et vendaient sa base de données pour 5000 dollars…

Pin It on Pinterest