data centers apac

Data Centers : la région APAC dépassera l’Europe de l’Ouest dès 2023

La région APAC pourrait devenir le deuxième plus gros marché des Data Centers dès 2023, juste derrière l’Amérique du Nord. C’est ce que révèlent les analystes de GlobalData…

De plus en plus d’entreprises asiatiques se tournent vers le Cloud et la transformation numérique. Par conséquent, la région Asie-Pacifique (APAC) devrait profiter d’une croissance massive des revenus générés par les Data Centers et les services d’hébergement.

Selon une étude menée par GlobalData, le marché atteindrait une valeur de 32 milliards de dollars américains en 2023. Si ces prédictions se confirment, l’APAC sera le deuxième marché du Data Center à l’échelle mondiale juste derrière l’Amérique du Nord.

Cette dernière restera numéro 1, avec 34,3% de parts du marché. Néanmoins, l’Asie-Pacifique pourrait accaparer 30% de parts du marché. Elle serait suivie par l’Europe occidentale avec environ 24% de PdM.

Dans le détail, la Chine sera sans surprise le principal marché avec 36% de parts du marché régional. Le Japon représenterait quant à lui 22% de parts du marché, et l’Australie serait troisième à 8,3%.

Data Centers : l’Asie Pacifique rattrape l’Amérique du Nord

data centers apac global data

L’attrait croissant de l’Asie-Pacifique pour le Cloud suscite l’intérêt des principaux vendeurs. Ainsi, Chayora prévoit d’ouvrir neuf Data Centers en Chine et a ouvert le premier début 2019. De même, Alibaba a ouvert son deuxième centre au Japon et en Indonésie.AirTrunk a également ouvert un deuxième centre à Sydney en novembre dernier.

Les géants américains s’intéressent eux aussi à la région, et Amazon Web Services a ouvert son premier Data Center pour l’APAC à Hong Kong en avril 2019. De même, Facebook prévoit l’ouverture d’un centre à 1,4 milliard de dollars à Singapour.

Selon GlobalData, les investissements dans les projets de Data Centers vont se poursuivre pour permettre aux acteurs du marché d’étendre leur présence dans cette région prolifique. En outre, la disponibilité de la 5G va entraîner une hausse massive de la consommation de données et accroître les besoins en centres de données…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest