La Silicon Valley accueille deux data centers d’envergure

C’est à Santa Clara en Californie que tout se passe. La municipalité américaine voit avancer deux grands projets de construction de data centers sur son territoire.

Deux entités, CoreSite et CyrusOne, envisagent d’ériger chacune un centre de traitement de données à Santa Clara. Selon BizJournal, ce projet a été validé ce 28 juin dernier. Ainsi, les deux entreprises ont le feu vert pour passer à l’étape suivante, à savoir la construction des data centers.

CoreSite et son fameux data center : SV9

CoreSite Realty Corporation a comme ambition de s’établir à Santa Clara, une ville californienne. Après avoir obtenu un retour positif de la municipalité, celle-ci a alors entrepris la démolition d’un bâtiment industriel d’environ 5 000 mètres carrés. Sur ce même emplacement, la société entrevoit le développement d’un data center, le SV9, de 48 mégawatts de capacité.

Aussi, cette infrastructure fera plus de 23 000 mètres carrés et sera constituée de quatre étages. En dessous du site, au 2905 Stender Way, CoreSite prévoit également la construction d’une sous-station. Celle-ci sera plus proche du campus des data centers SV3, SV4, SV5, SV6, SV7 et SV8, appartenant, eux aussi, à la société.

CyrusOne obtient l’approbation de Santa Clara

CoreSite n’est pas le seul à avoir pu bénéficier d’un accord dans la construction de son data center. CyrusOne est également sur cette voie. Celui-ci compte, quant à lui, exploiter le site d’une ancienne usine de carton. Le 2600 De La Cruz Boulevard verra ainsi émerger le Sequoia Data Center.

Ce projet de construction se fera sur une superficie totale de 65 350 mètres carrés. L’entreprise misera également sur les hauteurs en proposant quatre étages. Le data center nouvellement obtenu se distinguera de ses semblables par une installation de production d’énergie de secours. Etablie sur un site de 15 acres, cette dernière pourra produire jusqu’à 96,5 mégawatts.

Sources & crédits Source : bizjournals - Crédit :

Pin It on Pinterest