Accueil > Sécurité > Hookers.nl : les données de 250 000 clients de prostituées sont en fuite
hookers nl fuite données

Hookers.nl : les données de 250 000 clients de prostituées sont en fuite

Le site hollandais Hookers.nl, spécialisé dans la mise en relation de prostituées et de clients, annonce être victime d’une fuite de données massive. Les informations personnelles des 250 000 utilisateurs ont été dérobées par un hacker…

Les fuites de données se multiplient au fil du temps, mais certaines peuvent se révéler plus embarrassantes que d’autres pour les victimes. La cyberattaque dont a été victime Hookers.nl, un site web hollandais dédié à la prostitution, est particulièrement gênante…

Un modérateur du forum néerlandais a confirmé un Data Leak de grande envergure. Selon ses dires, c’est une vulnérabilité dans le logiciel fourni par vBulletin sur lequel repose le site web qui a permis à un intrus d’accéder à la base de données.

Le malfaiteur a ensuite pu s’emparer des données personnelles de près de 250 000 utilisateurs, mais aussi celles des prostituées qui y proposent leurs services. Parmi les informations dérobées, on compte les noms d’utilisateurs, leurs adresses IP et leurs mots de passe chiffrés.

Hookers.nl : les utilisateurs risquent d’être victimes de chantage

Même si la prostitution est légale aux Pays-Bas, ces données pourraient être utilisées contre les victimes à des fins de chantage. Personne n’a envie que tout le monde soit au courant qu’il fréquente des prostituées, et la divulgation pourrait avoir des conséquences sur la vie personnelle ou professionnelle des utilisateurs.

C’est ce qui s’était passé avec la fuite de données du site Ashley Madison, spécialisé dans l’adultère. L’incident avait entraîné de nombreux divorces et parfois même des suicides

Le hacker, contacté par le site hollandais NOS, déclare ne pas encore avoir vendu les données. Il prévoit toutefois de le faire très prochainement. Les personnes qui achèteront ces informations pourront alors les utiliser pour faire chanter les victimes…

De son côté, Hookers.nl affirme avoir pris les mesures nécessaires pour refermer la faille le plus rapidement possible. Un patch logiciel a été déployé par vBulletin, et l’accident a été signalé à l’autorité de protection des données néerlandaise. Malheureusement, maintenant que les données sont dans la nature, plus rien ne peut empêcher leur diffusion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend