Industrie technologique : créer un vivier de talents plus diversifiés

Industrie technologique : créer un vivier de talents plus diversifié

Aux États-Unis, des organisations aspirent à la diversification des nouveaux talents de l’industrie technologique. Et ce, en plus de répondre aux pénuries de compétences. Girls Who Code fait partie de celles qui militent pour cette diversité. 

Des talents plus diversifiés, une initiative de Girls Who Code

Girls Who Code est une organisation américaine à but non lucratif qui soutient la diversité des genres dans l’industrie technologique. L’organisation encourage principalement la participation des femmes pour des talents plus diversifiés. 

À travers des clubs et divers ateliers, Girls Who Code essaie de cultiver l’amour des STEM (science, technology, engineering, and mathematics) dès le plus jeune âge. Entre les programmes d’été pour les enfants de huit ans et plus, les ateliers pour les collégiens et les programmes d’orientation pour les lycéens, l’organisation est sur tous les fronts. 

Cette ONG favorise particulièrement les candidatures féminines pour combler l’écart entre les genres dans l’industrie technologique. Récemment, Girls Who Code a lancé « Leadership Academy ». Il s’agit d’un programme qui enseigne le codage aux filles de niveau universitaire.

En plus de développer les compétences techniques, le programme offre également des opportunités de réseautage et des formations en leadership. « Les étudiants de la Leadership Academy viennent de plus de 80 collèges à travers les États-Unis et environ 90% s’identifient comme des étudiants noirs, latins, autochtones ou de première génération ». 

Un programme développé en partenariat avec Raytheon

Girls Who Code mène le programme « Leadership Academy » en partenariat avec Raytheon, une société de défense basée aux Massachusetts, États-Unis. Ensemble, les deux organisations ont développé ce programme pilote étalée sur quatre mois.

Les professionnels et les experts technologiques de Raytheon mettront leur expertise et leur expérience au profit des étudiants. Et ce, à travers le mentorat, des programmes d’apprentissage ou encore un réseautage de qualité. Girls Who Code n’a pas précisé si les étudiants travailleront sur les systèmes d’arme de Raytheon. 

L’idée est de préparer les étudiants au marché du travail. D’ailleurs, le programme inclut des séances de préparation aux entretiens professionnels. À travers le programme « Leadership Academy », les organisations fournissent aux participants toutes les clés pour développer leurs compétences techniques.

Girls Who Code se dit ravie de cette collaboration. Dans un communiqué de presse, Tarika Barrett, PDG de l’ONG déclare : « Nous sommes ravis de nous associer étroitement à Raytheon Technologies sur ce programme pilote et nous sommes ravis d’avoir l’opportunité de continuer à fournir aux étudiants les outils et la confiance dont ils ont besoin pour faire la différence ». 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest