La Chine

La Chine veut exploser sa puissance informatique d’ici 2025 ! Voici comment

La Chine se lance dans un défi audacieux. Elle vise à accroître massivement sa puissance de calcul informatique d'ici 2025. Comment compte-t-elle y parvenir ?

La Chine a placé la barre très haut pour les prochaines années en visant un bond spectaculaire dans sa capacité informatique. D'ici 2025, le pays espère atteindre une puissance de calcul de 300 exaflops, consolidant ainsi sa position de leader technologique mondial. Voyons en détail comment elle prévoit d'atteindre cet objectif colossal.

La Chine prêt à tripler sa puissance informatique

À l'heure actuelle, la Chine bénéficie déjà d'une capacité impressionnante avec plus de 8,1 millions de racks de centres de données actifs. Ces installations produisent actuellement une puissance de traitement combinée de 230 exaflops.

Le gouvernement a formulé l'objectif ambitieux de franchir la barre des 300 exaflops d'ici 2025, soit dans un peu moins de six mois.

Pour atteindre cet objectif, il est essentiel que la Chine continue à construire et à optimiser ses infrastructures technologiques actuelles.

Le gouvernement chinois joue un rôle crucial dans cette expansion. Il a annoncé récemment des plans audacieux pour augmenter la capacité de calcul du pays de 30 % dans les six prochains mois.

D'une part, cette initiative reflète la détermination du gouvernement à soutenir l'innovation. D'autre part, cela montre sa confiance dans la capacité du pays à réaliser de telles avancées rapidement.

Comment et Yovole transforment-ils le secteur des données ?

Sans compter que la collaboration avec des entreprises de renommée mondiale accélère ce développement. Un rapport des médias d'État a suggéré que Tesla pourrait jouer un rôle significatif dans cette croissance.

Yovole Network, un fournisseur de services de centres de données basé à Shanghai, s'est associé à Tesla. Ainsi, ils ont intégré la technologie de stockage d'énergie Megapack dans son infrastructure. Cette alliance est stratégique, car elle combine les avancées en matière de stockage d'énergie avec l'expertise en calcul de Yovole.

En plus, la Chine met un point d'honneur à intégrer des solutions respectueuses de l'environnement. Elle a adopté des technologies telles que l'énergie hydrogène et le stockage photovoltaïque. Aussi, elle utilise le refroidissement liquide pour minimiser l'impact écologique de ses centres de données.

Ces technologies ne sont pas seulement innovantes, elles sont aussi un pas vers un futur plus durable, aligné sur les préoccupations globales actuelles.

L'ascension technologique d'Ulanqab…

Quant à la région d'Ulanqab, en Mongolie intérieure, elle illustre parfaitement le rôle vital des localités dans ce grand dessein. Ulanqab s'est transformée d'un centre d'élevage traditionnel en un hub de calcul vert. Elle a pour objectif de fournir plus de 10 000 pétaflops de puissance de calcul à usage général à Pékin chaque année dès l'année prochaine.

Cette transformation montre comment des zones auparavant non technologiques contribuent désormais de manière significative à l'ambition numérique nationale.

D'autre part, le pays a mis en place des incitations attractives pour encourager la localisation des entreprises, tant nationales qu'internationales. Cela a permis de transformer efficacement l'économie. Elle est passée d'une dépendance à l'industrie manufacturière à une économie de plus en plus centrée sur le numérique.

Alors, ces mesures facilitent une transition économique alignée sur les objectifs de puissance informatique de la Chine.

Dans la mesure où ces efforts continuent, la Chine est bien partie pour non seulement atteindre, mais peut-être même dépasser son objectif de 300 exaflops de puissance de calcul d'ici 2025.

Restez à la pointe de l'information avec LEBIGDATA.FR !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et rejoignez-nous sur Google Actualités pour garder une longueur d'avance.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *