Phishing : attention aux fausses offres Netflix

Avec l’aide d’AWS-WSJ, Netflix envisage un contrôle sur les coûts de cloud computing

Netflix et Amazon Web Services (AWS) sont tous deux des collaborateurs de longue date. Dernièrement, l’entreprise de streaming essaie d’avoir la mainmise sur les coûts du cloud. Il compte alors sur son partenaire de toujours pour l’épauler dans cette initiative. Selon le Wall Street Journal, Netflix envisage de minimiser ses dépenses. Quelques personnalités connues ont ainsi été citées dans l’affaire.

Focus sur le rapport du Wall Street Journal

A ce jour, la multinationale américaine de streaming cherche à recruter des talents plus jeunes. Elle conçoit, en effet, la possibilité d’amoindrir son empreinte immobilière. Avoir des juniors dans ses rangs lui permet, par la même occasion, de réduire la quantité de copies de données, mais aussi de contenu stocké de part et d’autre de la planète. Cette information nous vient du même rapport.

L’initiateur du film Coded Bias compte, de ce pas, regagner ses abonnés perdus. Néanmoins, il ne faudrait pas oublier que la concurrence ne lui donne pas un moment de répit. Ses rivaux dont Apple et Walt Disney ne lui facilitent pas la tâche. En tout cas, Netflix n’a pas émis de propos sur le communiqué du Wall Street Journal.

netflix données consommation

Netflix contraint de procéder à des ajustements

Pour être plus précis, la société a un projet colossal, celui d’accroître son nombre d’abonnés total. Celle-ci estime que trois années suffiront pour faire grimper le chiffre jusqu’à 500 millions de clients, dans le monde entier. Rappelons que le deuxième trimestre de cette année n’a pas été fructueuse pour l’enseigne. Cette dernière a perdu 970 000 abonnés, rien qu’en deux mois, c’est-à-dire, du mois d’avril à juin. Cela a abouti à des prévisions en baisse pour ce troisième trimestre-ci.

Cela s’est répercuté sur les activités de Netflix qui a dû se séparer de 300 salariés. Ce nombre équivaut à 4 % de son personnel, ce qui lui met la pression sur la nécessité de réduire les coûts. Parmi les stratégies privilégiées, on retrouve l’embauche de jeunes talents émergents. Cette alternative a déjà été mise en œuvre en Californie, où le recrutement penchait sur les fraîchement diplômés des universités ainsi que les stagiaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest