Nvidia a pratiquement doublé ses revenus Data Center au 1er trimestre

Nvidia a dévoilé ses résultats fiscaux du premier trimestre 2021. Les chiffres dépassent les estimations des analystes, qui eux voyaient pourtant en grand. Alors que tout semblait virer au négatif pour l’entreprise, une idée stratégique lui sauve la mise. Et encore, celle-ci n’en est qu’à ses débuts.

Des chiffres surprenant chez Nvidia

Même si Wall Street s’attendait à de gros chiffres, d’énormes performances ont été délivrées par le géant des GPU. De là, on remarque que ses chiffres d’affaires connaissent une hausse de 84 %. Le segment de jeu gagne 106 % et les puces de data centers 79 %. Et tout ça, en un trimestre ! Si on accorde plus d’attention aux détails, l’entreprise qui est maintenant sur son piédestal de 5,66 milliards de dollars, dépasse l’estimation en chiffres d’affaire qui était à 5,41 milliards.

Les bénéfices par action, évaluées à 3,31 $, évoluent finalement à 3,66 $. Quant aux jeux, ils génèrent 2,76 milliards de dollars contre 2,69 milliards attendus. Pour finir, les valeurs des data centers étaient sûres de plafonner à 2,0 milliards de dollars. Mais quand on s’y attend le moins, Nvidia valide le trimestre avec 2,05 milliards de dollars.

Une demande accrue en jeux vidéos

Jensen Huang, président-directeur général de Nvidia Corp. déclare : « Nous avons connu un trimestre fantastique, avec une forte demande pour nos produits qui a généré un chiffre d’affaires record ».

Depuis la pandémie, Nvidia bénéficie de l’intérêt croissant pour le cloud gaming. Cela se traduit par une exigence en systèmes performants synonymes de matériel, dont des GPU, puissant. Cela permet de jouer aux jeux sur PC les plus gourmands sans problème. Ce phénomène devrait continuer à se développer. La nécessité en data centers qui en découle augmentera également.

De toute évidence, la société qui subit encore la pénurie en approvisionnement, peut éventuellement rencontrer des problèmes d’inventaire jusqu’à la fin de l’année.