data center ransomware

Ransomware : comment les Data Centers peuvent protéger votre entreprise ?

Les perturbations récentes dues aux ransomwares ont eu un impact considérable sur les entreprises. A cause du Colonial Pipeline, les sociétés de la Côte-Est ont subi des pénuries de carburant. De son côté, le « ransomware evil » fait des petites entreprises ses victimes privilégiées.  De même, en Corée du Sud, une société a dû faire face à la déconnexion de ses clients sur les serveurs durant des semaines.

Une nouvelle stratégie d’attaque pour les ransomwares

Les ransomwares traditionnels bloquent souvent et arbitrairement l’accès aux fichiers, et ce, qu’ils soient importants ou non. Contrairement aux particuliers, les entreprises sont davantage tentées de payer la rançon. Cela se comprend étant donné que les enjeux sont plus élevés. Dernièrement, les experts en ransomwares visent particulièrement les données les plus lucratives et sensibles des sociétés. Ce contexte ouvre la voie à l’extorsion d’énormes sommes d’argent.

Les dommages causés par ces menaces de cybersécurité peuvent durer dans le temps. En effet, les attaques des ransomwares concernent à la fois les données de clients et la fiabilité des services. Le risque ne se limite donc pas aux publications des informations, mais concerne aussi leur modification ainsi que la perte de leur intégrité.

A cela s’ajoute la popularité du Cloud et les risques inhérents à son utilisation. Plus tard, les ransomwares deviendront un véritable défi pour sécuriser un cloud.

Comment empêcher les temps d’arrêt ?

Avec les évolutions technologiques en matière de sécurité et les exigences accrues des clients en matière de fonctionnalité, la création d’une architecture efficace devient de moins en moins évidente. Au-delà des risques et des surcoûts, cela rend le système plus complexe. Gérer ces genres d’incidents incombe un temps d’arrêt pour les PME, ce qui s’accompagne généralement d’un impact financier.

Il n’est pas seulement question de perte de revenus, mais aussi de bouleversements des activités, d’où des effets inévitables sur la réputation de l’entreprise.

Heureusement, les collaborateurs des data centers sont suffisamment expérimentés. Ils ont alors pu pallier à ces problèmes de sécurisation de données. D’un point de vue technique, les signaux sont prometteurs. Aussi, les dispositifs qui permettent de bloquer ces logiciels malveillants sont de plus en plus performants.

Ceux qui utilisent des plates-formes évolutives bien gérées et sécurisées peuvent mieux se protéger des ransomwares. Le fait de surveiller l’intégrité des données ou d’analyser la configuration permet effectivement de se prémunir des menaces éventuelles. En ce sens, les opérateurs de data centers travaillent avec des partenaires en vue de créer un système de sécurisation groupée.

La solution globale associe prévention et unification. Elle inclut, par ailleurs, des politiques de sécurité et un modèle opérationnel avec de la main d’œuvre et un budget acceptable. On notera, entre autres, que protéger une entreprise peut impliquer l’adoption une approche holistique.

Sources & crédits Source : Thefastmode - Crédit :

Pin It on Pinterest