En Russie, les cyberattaques contre les entités gouvernementales continuent

En Russie, les cyberattaques contre les entités gouvernementales continuent

La presse russe rapporte un énième cas de piratage visant une entité gouvernementale. Le site du ministère de la Construction, du Logement et des Services publics aurait en effet été la cible d’une cyberattaque. Les attaques de ces derniers mois sont pour la plupart liées au conflit russo-ukrainien.

Une possible attaque de doxxing ?

Le ministère de la Construction, du Logement et des Services publics russe n’a fait aucune déclaration officielle sur ce supposé piratage de son site Web. Les informations émanent d’une agence de presse locale. 

Suite à cette attaque, ledit site Web aurait été paralysée par une panne passagère. L’agence de presse affirme que l’attaque n’a impliqué aucune violation de données. Par contre, les acteurs malveillants auraient envoyé une demande de rançon

Sans paiement, les hackers menacent de divulguer des informations confidentielles. Pourrait-il s’agir d’un doxxing en représailles à l’attaque russe contre les ukrainiens ? Il y a encore trop peu d’éléments pour affirmer quoi que ce soit. 

Une succession d’attaques depuis février

Depuis l’invasion russe en Ukraine, la Russie a subi des cyberattaques à la chaîne. Certaines sont revendiquées, à l’instar de la cyberguerre explicitement déclarée par le groupe Anonymous.

Les hacktivites ont par exemple déclaré avoir attaqué l’agence fédérale russe chargée de la supervision des communications, des technologies de l’information et des médias de masse en mars dernier. Après avoir piraté la base de données de l’organisation, les hackers auraient mis la main sur 820 Go de données contenant près de 360 ​​000 fichiers.

Un mois plus tôt, l’agence de presse publique TASS et le quotidien Kommersant ont également été piratés sans plus de détails sur les auteurs de l’attaque. Et plus récemment, au mois de mai, une cyberattaque a touché un large réseau d’entreprises de multimédias, notamment des chaînes de télévision dont Channel One, Rossiya-1 et NTV-Plus. 

Protégez-vous de toute forme de cybermenace en adoptant un logiciel de sécurité choisi parmi notre top des meilleurs antivirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest