Zuckerberg métavers

Zuckerberg pète les plombs à un mariage à cause de moqueries sur le métavers

Lors d’un mariage, Mark Zuckerberg a explosé de colère suite à des railleries sur son métavers. Cela a provoqué un incident mémorable qui a laissé les invités perplexes.

2022 devait marquer l’apogée du métavers, une ambition chère à Zuckerberg au point de renommer Facebook en Meta. Cependant, la réalité a cruellement démenti les attentes. Lorsque l’avatar de Zuckerberg, simpliste et caricatural, a été dévoilé, il est devenu la risée du monde numérique. Ce qui était censé être une révolution s’est transformé en blague coûteuse, mais pas pour Zuckerberg. Ce fiasco a non seulement entaché l’image de Meta, mais a également soulevé des questions sur la viabilité à long terme du métavers.

Zuckerberg perturbé au mariage à cause des moqueries sur le métavers

Peu après cette déconvenue, Zuckerberg se retrouve au mariage de Sheryl Sandberg dans le Wyoming. C’est là que l’impensable se produit. Les moqueries concernant le métavers ont apparemment poussé Zuckerberg à bout, bien qu’un porte-parole ait tenté de minimiser l’incident. Cependant, des sources proches révèlent que Zuckerberg était profondément perturbé.

Il était convaincu que le service des relations publiques de son entreprise ne savait pas rendre le métavers attrayant. En réponse, Meta a réaffecté des employés, sans toutefois parvenir à redresser la situation.

Pendant ce temps, de nombreuses indications laissaient présager la chute imminente du métavers. Wall Street s’est éloigné d’un investissement de plusieurs milliards de dollars, tandis que les experts critiquaient la stratégie de Meta. Les utilisateurs du Zuckerverse le trouvaient « triste, solitaire et coûteux ». Les pertes financières s’accumulaient, contraignant Meta à procéder à des licenciements massifs.

Meta se tourne vers l’intelligence artificielle

Pour information, la décision de Meta de se tourner vers l’intelligence artificielle a fait suite à une série de pertes financières importantes. Dans ce cas, la perte colossale de 46,5 milliards de dollars dans le projet Moonshot du métavers de Zuckerberg a été un coup dur pour l’entreprise. Cette somme aurait pu lui permettre de figurer parmi les sociétés Fortune 500. Il ne fait aucun doute que le pivot vers l’intelligence artificielle est devenu une nécessité pour sauver ce qui restait de l’entreprise.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *