Accueil > Solutions Cloud > Amazon > Abandon du projet Tor Cloud
Tor

Abandon du projet Tor Cloud

L’annonce a été faite début mai 2015, Tor Cloud est abandonné. La raison de cet abandon est simple : il y a un manque de développeurs prêts à s’occuper du projet.

Tor Cloud, comment ça fonctionnait ?

Le réseau Tor permet de rendre anonyme les requêtes internet des utilisateurs. Avec Tor, les requêtes rebondissent d’un lieu à un autre, il est donc impossible d’en connaître la réelle provenance. Les requêtes sont de fait anonymes.

Lancé en 2011, Tor Cloud proposait aux utilisateurs de contourner la censure dans les pays où le projet Tor était bloqué. Il offrait donc la possibilité aux utilisateurs de naviguer en toute sécurité à travers le monde. Tor Cloud était cependant configuré de sorte à ne pas dépasser les 40Go par mois.

Amazon EC2

En technique, Tor Cloud avait pour but de configurer des machines relais en étendant la bande passante globale du projet Tor. Cela se faisait via la plate-forme Cloud EC2 d’Amazon, Tor Cloud offrait la possibilité de développer des ponts (bridges) sur cette plate-forme. Grâce à ces ponts, Tor Cloud permettait de réduire les collisions sur les réseaux et d’augmenter la sécurité, la confidentialité pour les utilisateurs.

Tor Cloud, les causes de l’abandon

Comme tout logiciel ou dispositif informatique et internet, Tor Cloud demandait de l’entretien. C’est à cause de ce défaut de maintenance et plus particulièrement d’un manque de développeurs intéressés par le projet que Tor Cloud a été abandonné. Le projet présentait des bugs « de haute priorité«  pouvant toucher la sécurité des utilisateurs, a déclaré l’équipe en charge du projet Tor.

Tor Cloud était simple à manipuler mais comme le déclare les créateurs dans leur annonce, le mécanisme « était complètement dysfonctionnel et connaissait une douzaine d’autres bugs« . Ces problèmes pouvaient être réglés si des développeurs avaient souhaité se joindre au projet, l’équipe recherchait depuis plusieurs mois de nouveaux collaborateurs. Faute de moyens Tor Cloud est donc à l’abandon.Tor cloud

En 2014, Tor Cloud a connu un déclin qui poursuivait sa route cette année. L’entreprise à recenser plus de 400 nœuds actifs en 2013 contre seulement 100 cette année.

Tor déclare cependant que les outils déjà en ligne ne seront pas touchés par cet incident. Il est également possible pour les personnes intéressées de réaliser un fork du projet grâce au code de Tor Cloud et à la plate-forme Cloud EC2 d’Amazon. Pour finir, Tor incite particulièrement les développeurs à soutenir d’autres projets luttant contre la censure d’internet à l’aide du cloud.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend